©Diorama Digital

Hommage à la culture autochtone du Brésil, le jeu Araní se dévoile dans un teaser nerveux

Un jeu hack'n'slash à la direction artistique très inspirée.

© Diorama Digital

Dernier-né du jeune studio brésilien Diorama, le jeu Araní met à l'honneur les différents folklores tupi-guarani dans un condensé d’action. Les tribus autochtones des Tupis et des Guaranis, étaient déjà présentes sur le sol auriverde depuis plusieurs siècles avant l’arrivée des Portugais en 1507. Même si ces cultures indigènes ont été absorbées par celle des Européens au fil des siècles, leur héritage reste aujourd'hui très présente dans la gastronomie, la culture et la langue brésiliennes.

Publicité

On sait encore peu de choses sur ce jeu, si ce n'est qu'il est identifié comme un hack'n'slash et que le joueur incarnera justement Araní, le personnage principal, qui tente de sauver sa tribu menacée par des monstres inspirées de la mythologie Tupi.

Le premier teaser, très énigmatique, nous permet déjà d'apprécier une direction artistique léchée et un thème extrêmement original, malgré le peu de détails révélés. Ajoutons à cela une musique heavy metal du groupe Arandu Arakuaa (T-atá Îasy-pe, chantée en Tupi) et on peut s’attendre à une belle découverte artistique.

Publicité

Araní n’a pas encore de date annoncée mais sera disponible sur Xbox One, PS4 et PC (Steam).

Par Pierre Bazin, publié le 09/11/2018

Pour vous :