Fortnite : WWF lance le #NoBuildChallenge pour sensibiliser à l’écologie

Le battle royale peut-il sauver la planète ? Vous avez 4 heures.

Le jeu phénomène Fortnite, avec ses 250 millions de joueurs, n’est peut-être pas seulement un rendez-vous de millennials énervés dans le chat vocal. Il pourrait devenir un outil de sensibilisation à la protection de l’environnement. C’est en tout cas l’idée lancée par WWF, qui propose un #NoBuildChallenge ("défi de ne pas construire") à la communauté du célèbre jeu battle royale.

L’idée est simple : vous devez jouer à Fornite sans construire la moindre structure, ni détruire les objets de l’environnement avec votre pioche – qui donnent les ressources pour construire. Ce défi a déjà été relevé par de nombreux vidéastes gaming, sur Twitch et sur YouTube, mais il est cette fois utilisé pédagogiquement pour passer un vrai message et sensibiliser à la préservation des ressources naturelles de notre planète – tout en augmentant drastiquement la difficulté d’une partie.

Publicité

Le week-end dernier, ce "mouvement" a été officiellement lancé sur la chaîne Twitch de l’équipe e-sport Solary, représentée par des gros noms de Fortnite tels que Yoshi, Kinstaar ou encore Hunter. Ce ne sont pas moins de 7 000 spectateurs qui ont ainsi pu assister aux victoires et défaites des joueurs, forcés de se battre sans protection ni avantage de hauteur, un handicap majeur dans Fortnite.

"Si nous ne changeons pas les règles, nous ne survivrons pas […]. [Fortnite] est une communauté de jeunes actifs et hyperconscients des nombreux enjeux sociétaux contemporains, qui s’engage pour de grandes causes autour de l’enfance, de la santé, de l’égalité, de la protection des animaux… Et, aujourd’hui, de celle de notre planète."

Jacques-Olivier Barthes, directeur de la communication du WWF France.

L’idée de capitaliser sur un jeu aussi fédérateur et populaire que Fortnite est plutôt intéressante pour toucher notamment les jeunes populations. Lorsqu’on voit les chiffres d’audience absolument fous du jeu d’Epic Games, tant sur YouTube que sur Twitch (et ce malgré Apex), et le fait que, très régulièrement, sont organisés des live caritatifs, on se dit qu'il y a un vrai vecteur de communication à prendre en compte, y compris pour les ONG et autres associations.

Publicité

Par Pierre Bazin, publié le 08/04/2019