AccueilPodcasts

"On sautait à pieds joints sur la tête des gens" : confession d’un skinhead devenu moine

Publié le

par Robin Riccitiello

© William Deligny

Le message d’amour d’un repenti des gangs devenu hindouiste.

Dans les années 1980, William Deligny faisait partie de l’un des gangs de skinheads les plus violents de la capitale. "Je cherchais une identité, je cherchais une famille", commence-t-il.

Aujourd’hui moine hindouiste, il raconte comment il est passé de la haine à l’amour : de ses tatouages problématiques à son virage vers la spiritualité. "On n’a pas besoin de se dégrader pour être heureux."

Abonnez-vous aux podcasts Konbini sur Apple Podcasts, Podcast Addict, Deezer, Castbox, Spotify ou encore Amazon Music pour ne rater aucun épisode.

À voir aussi sur konbini :