AccueilPépite

Tous ces bons conseils de survie qu’on a appris grâce aux films d’horreur

présente

Tous ces bons conseils de survie qu’on a appris grâce aux films d’horreur

Publié le

par Prime Video

Les films d’horreurs ne servent pas qu’à faire peur, ils sont aussi bourrés d’enseignements utiles pour notre sécurité. Enfin, si un jour vous vivez dans un long métrage horrifique. 

Le temps se refroidit, Halloween arrive et il est grand temps de s’envoyer des grosses soirées films d’horreur. Mais plutôt que de trembler sous votre plaid, on vous propose de les regarder d’un autre œil : celui du personnage qui survivrait à coup sûr à n’importe lequel de ces scénarios de fou. On vous a donc sélectionné une petite liste de films terrifiants dans lesquels tirer quelques conseils de survie. 

Développez vos skills en escape game

La plupart des tueurs fous aiment enfermer leurs victimes dans des puzzles psychologiques ultra balèzes, comme la série de films Saw. Du coup, quand vos collègues vous traînent à un escape game, investissez-vous. Ecoutez bien la voix qui vous parle au micro et essayez de saisir l’esprit global du truc, ça peut servir. Quand on a fait un escape game, on les a tous faits. 

Apprenez à vous faire tout petit

C’est à la fois le plus basique et le plus efficace de tous les conseils : il faut apprendre à vous faire tout petit, genre petit petit. Savoir contrôler sa respiration, marcher sur la pointe des pieds ou encore accoucher en silence (oui, oui, accoucher) peut en effet vous sauver la vie. Surtout si le monde subit une attaque de créatures aveugles mais ultra sensibles au bruit comme dans Sans un bruit. En attendant, c’est bien pratique quand vous rentrez d’une soirée un peu énervée.

Evitez le Texas

Si on en croit le cultissime Massacre à la tronçonneuse, le Texas est blindé de tueurs en série complètement fous. Du genre qui font des lampes en peau humaine et qui vous coursent avec une tronçonneuse hurlante à la main. Bref, évitez le Texas. Enfin sauf si vous aimez les ranchs et être déchiquetés par une chaîne à dents. 

Respectez toujours le code de la route

On est là, on est bien, on croit qu’on peut conduire sans faire gaffe à rien. Et bam, on percute un pêcheur en k-way avec un crochet de boucher et une inextinguible soif de vengeance. Ensuite, il vous poursuit vous et vos potes, il vous suspend, il fout des crabes dans votre coffre et plein d’autres trucs horribles. Enfin ça, c’est dans Souviens-toi l’été dernier. Mais dans la vie de tous les jours, respecter le code de la route c'est vraiment très utile, pour tout ce qui est fonctions vitales

Oubliez la morale et la déontologie

Dans la vie, avoir une morale et/ou un vrai sens de la déontologie, c’est vraiment important. SAUF quand vous êtes en plein reportage dans un immeuble frappé par une drôle d’épidémie qui rend les gens vraiment très agressifs comme dans REC. Si c’est le cas, vous lâchez la caméra, le micro ou le stylo et vous courez. Les morts n’ont pas besoin de morale...

N’entrez pas dans les vieilles maisons

Que ce soit un vieil hospice dans la forêt comme dans The Manor, les vieilles baraques abandonnées attirent toujours notre attention. Elles parlent à notre esprit d’explorateur et à notre curiosité malsaine, à notre envie de voir ce que les autres n’ont jamais vu. Oubliez tout ça ! Si une maison est isolée et/ou abandonnée, c’est toujours pour une bonne raison. 

Restez groupés 

Même avec un croc de boucher ou une hache, un tueur seul face à six personnes à toutes les chances de se faire balayer. Il est donc essentiel de rester groupé. Tout le temps. Même lorsque le tueur est remplacé par un piège géant comme dans les films Cube. Et pour cause, quand il faut solutionner des énigmes mathématico-philosophiques ultra tordues, on est toujours mieux à plusieurs que seul. 

Si vous avez encore envie de conseils de survie après avoir maté tous ces films et lu cet article, on ne peut que vous conseiller de digger dans le catalogue de films de Prime Video. Il est blindé de films d’horreurs plus fous et flippants les uns que les autres. Allez, happy halloween les monstres.