AccueilPépite

On a classé toutes les versions de LOL

présente

On a classé toutes les versions de LOL

Publié le

par Prime Video

Dix stars de l’humour enfermées ensemble avec une seule règle : interdiction totale de rire. Le tout dans sept pays différents.

Imaginez ce que ça ferait de se retrouver enfermé avec dix personnes ultra drôles sans avoir le droit de… rire. Le tout pour gagner 100.000 euros qui seront reversés à une association. Ce serait terrible, non ? Ce serait probablement une sorte de torture pyschologique à la fois délirante et ultra frustrante. Et bien c’est précisément le concept de LOL : Last One Laughing, une émission déclinée par Prime Vidéo dans de nombreux pays à travers le monde et dont une deuxième saison est déjà en préparation. On a donc passé en revue toutes les versions de cette émission de fou et on vous les a classées de manière totalement objective. Ou presque. 

Australie : blagues de culs et tacles à la gorge

Si vous aimez les vestes recouvertes de godemichets et les “pussy jokes”, vous êtes peut-être australien sans le savoir. C’est en effet le thème de fond de la version australienne de LOL qui enchaîne des blagues aussi hilarantes qu’en-dessous de la ceinture. Mais ce n’est pas tout. Nos amis du bout du monde sont aussi visiblement des spécialistes du tacle à la gorge puisqu’ils se mettent du très lourd les uns les autres. Et c’est évidemment très très drôle. Sans parler de leur sens de l’impro qui n’a rien à envier au reste du monde. 

France : un casting fou et sans limite

On est un peu chauvin donc on classe quand même la version française en seconde position. Il faut dire que c’est la seule dont vous connaîtrez l’ensemble du casting. Et il est énorme : Kyan Khojandi, Bérengère Krief, Gérard Jugnot, Alexandra Lamy, Tarek Boudali, Inès Reg, Hakim Jemili, Reem Kherici, Fadily Camara et Julien Arruti. Sans oublier l’immense Philippe Lacheau aux commandes de l’émission. Bref, que des monstres de l’humour qui vont se lancer dans une joute hallucinante pour se faire rire les uns les autres. Et sachez-le, ils ne reculent devant rien. Grosse DDK au yoga-prout de Bérengère Krief, à l’épilation surprenante d’Alexandra Lamy et à la danse classico-biatch d’Inès Reg. 

Espagne : Rossy et films d’espionnage

Pour leur propre version du jeu, nos voisins espagnols se sont lancés dans un gros délire où l’animateur est une sorte de méchant de film d’agent secret, avec des faux enlèvements et des animations 3D de vaisseaux spatiaux. Un truc ultra perché mais carrément bon délire avec des personnalités attachantes et hautes en couleur. Et bien sûr, énorme coup de cœur pour la génialissime Rossy de Palma qui honore l’émission de sa présence, de son charisme hors norme et de son humour très pince-sans-rire. À ne pas rater donc. Et avec les sous-titres si vous n'avez pas pris espagnol LV2 et que vous voulez comprendre toutes les blagues.

Mexique : extravaganzza et lucha libre

Ce n’est pas un secret, la grandiloquence et l’extravagance font partie intégrante de la culture mexicaine. Ce qui se retrouve sans surprise dans la version locale du jeu où on porte volontiers des cagoules de Lucha Libre, des chapeaux où trônent de gros pénis et d’improbables masques pour se rouler des pelles. Mais tout ça ne serait rien sans les personnalités de tarés qui peuplent le programme. Mention spéciale pour les extraordinaires Michelle Rodriguez et Mauricio Barrientos qui nous ont pliés en deux. Donc pas besoin d’aimer la salsa verde pour vous lancer dans LOL version Mexico. 

Inde : des costumes et de la folie

Vous ne l’ignorez sans doute pas mais les Indiens sont passionnés de cinéma, de stand-up, de comédies musicales, d’humour, de théâtre et de tout ce qui s’en rapproche. Sans surprise, leur version du jeu est un enchaînement de sketchs improvisés, de chansons exceptionnelles et de costumes plus dingues les uns que les autres. Le tout servi par un casting de légendes vivantes comme Sunil Grover, Cyrus Broacha ou encore la merveilleuse Aditi Mittal, pionnière de l’humour féminin en Inde et de la cause des femmes dans ce domaine. Ok, vous ne connaissez pas ces gens. C’est donc l’occasion idéale de les découvrir

Italie : tatouages et bonne humeur

Aaaaah l’Italie, sa langue chantante, sa gastronomie, ses humoristes aux vannes acérées et surtout, ses animateurs full tattoo. Ouais, vous avez compris, ce n’est pas exactement le visage le plus connu de l’Italie que vous allez découvrir dans LOL : chi ride è fuori. Et pour cause, on y retrouve une galaxie de personnages plus fous et attachants les uns que les autres, à commencer par Fedez son animateur charismatique et recouverts de tatouages. Mais ce n’est pas tout puisqu’on y rit aussi avec le youtubeur Frank Matano dont le rire ferait exploser des fenêtres, la drôlissime Michela Giraud ou encore Elio, véritable légende vivante de l’humour transalpin. Presque aussi savoureux qu’une bonne burrata. 

Allemagne : camaïeu de marrons et surprises linguistiques

Visuellement, la version allemande de LOL n’est pas exactement la plus fun de toutes. Contrairement à ses homologues d’autres pays, le décor arbore des couleurs si ternes qu'on se croirait dans une série allemande époque Guerre froide. Heureusement, les candidats et l’animateur redoublent d’efforts pour faire vivre l’ensemble tant au niveau de l’ambiance qu’aux niveaux de leurs sapes et de leurs blagues. Mais surtout, il y a quelque chose d’assez satisfaisant à voir autant de gens se faire rire dans une langue trop souvent considérée comme effrayante et rugueuse. Franchement, ça vaut le coup d’œil. 

LOL n’a vraiment rien d’une émission comme les autres et on vous conseille donc franchement de vous perdre dans ses différentes versions. Au croisement entre OVNI absolu et grosse pépite, c’est exactement le genre de programmes qu’on aime mater dans les moments les plus improbables. Ce qui est encore plus cool, c’est que Prime Vidéo regorge de contenus qui collent à cette définition alors n’hésitez pas à vous y promener quand vous ne savez pas quoi mater.