AccueilPépite

This Is Football, le documentaire dont nous avons tous besoin pendant cet Euro

présente

This Is Football, le documentaire dont nous avons tous besoin pendant cet Euro

Publié le

par Antonin Gratien

Supporters des bleus, séchez vos larmes : la série d’Amazon est là pour vous redonner goût au ballon rond.

"Dégoûté", "Je check même plus les scores", "Impossible de regarder une autre confrontation"… Sur Twitter, la gueule de bois des Français n’en finit pas. Lundi 28 juin, l’équipe de Didier Deschamps s’inclinait aux penaltys face à la Suisse au terme d’un match épique. Après le triomphe de 2018, nécessité est de faire une croix sur le trophée Henri-Delaunay cette année – Bucarest, terminus, tout le monde descend.

À tous les amers, les fielleux, les enragés : hauts les cœurs ! La série This Is Football concoctée par Amazon est là pour vous rappeler que ce sport n’est pas qu’affaire de compétition. À travers 6 épisodes d’environ 60 minutes chacun, le show illustre comment le ballon rond a fédéré les peuples à travers les âges et les territoires. Mais aussi catalysé des luttes sociales, et bouleversé plusieurs destins individuels.

De la "fierté" à la "croyance", des thématiques universelles

Ici, il est moins question de victoires ou de défaites que d’émotions humaines. "Rédemption", le premier épisode de This Is Football nous entraîne au Rwanda, et explore la manière dont l’engouement collectif autour de l’équipe nationale a permis à une nation déchirée par le génocide de 1994 de retrouver, à nouveau, une harmonie.

Le ton est donné. Cette série traite de sujets forts et sensibles. La lutte de pionnières américaines pour que la compétition féminine soit reconnue, par exemple. Mais aussi le combat de David contre Goliath mené par l’équipe méconnue d’Islande, lors de la Coupe du monde 2018. Ou encore "l’amour" transversal du football, depuis les bidonvilles d’Inde jusqu'aux mégapoles chinoises, et l’importance du facteur "chance" dans ce sport, illustré à partir de l’irrésistible ascension du Bayern Munich – petit club de ligue amateur devenu une terreur de la Bundesliga.

Enfin, sujet aussi incontournable qu’attendu : Lionel Messi. En guise de bouquet final, le show aborde le thème de "l’émerveillement" en disséquant le génie du "crack" du football, à l’appui d’archives spectaculaires et d’interventions de spécialistes de tous bords.

Amazon met le paquet

Depuis quelques années Prime Video étoffe son offre dédiée aux sports (Six Dreams, All for Nothing…). Et pour This Is Football, le mastodonte du SVOD n’a pas fait les choses à moitié. S’offrant à la direction artistique James Erskine, avec qui Amazon avait déjà travaillé pour Le Mans : tout pour la course, le show exploite un nombre considérable d’images de jeu afin d’étayer son propos. Et ne s’est rien refusé durant son Odyssée de tournage : panorama de la savane africaine, vol de drones au-dessus de la mer du Japon, interviews d’experts internationaux.

Que ce soit les interlocuteurs, l’esthétique visuelle, ou la musique aux tonalités épiques, tout dans This Is Football scande ce message : "l’amour du jeu transcende l’adversité". De quoi nous inciter à faire table rase des douloureux souvenirs France-Suisse, pour mieux s’ouvrir à la célébration du beau jeu. Que ce soit le 11 juillet prochain, sur le gazon du stade Wembley où se tiendra la finale de l’Euro, ou au coin de nos rues. Après tout, le quotidien nous l’enseigne et This Is Football le rappelle, l’un des miracles du soccer, c’est bien de déployer sa magie où on ne l’attend pas. "GOAAAAAL" !