AccueilPépite

La saison finale de Goliath arrive sur Prime Video, avec les opioïdes en joue

présente

La saison finale de Goliath arrive sur Prime Video, avec les opioïdes en joue

Publié le

par Antonin Gratien

Le drame juridique d’Amazon revient pour une quatrième et dernière fois sur sa plateforme SVOD.

Il nous manquera, mais c’est ainsi : Billy McBride s’apprête à mener son ultime bataille. Un peu moins de 5 ans après la diffusion de la première saison de Goliath, le plus opiniâtre des avocats d’Amérique tire sa révérence. Avec fracas, forcément.

Après s’être frotté aux "goliaths" du trafic d’armes, de la drogue et des pillages d’eau, notre antihéros s’attaque à l’un des plus grands fléaux sanitaires des États-Unis : la distribution pharmaceutique d’opioïdes. À travers 8 épisodes disponibles dès à présent sur Prime Video.

Renaissance d’un déchu

Pour ceux qui ne sont pas familiers de la série, Goliath nous entraîne aux côtés de Billy McBride, un avocat de renom tombé en disgrâce. Blagueur à tendance dépressive, père parfois absent, alcoolique notoire… Le justicier sans cape mis en scène par David E. Kelley et Jonathan Shapiro est tout cela à la fois.

Brillamment campé par Billy Bob Thornton – qui a été récompensé par un Golden Globe en 2017 pour son interprétation –, ce maestro de la plaidoirie traîne en justice les puissants de ce monde. Avec peu de moyens, en représentant des désespérés sans ressources. Et en menant au préalable des investigations aussi rigoureuses que risquées.

Croisade contre les opioïdes

À la fin de la saison 3, nous avions laissé Billy McBride mal en point. Blessé par un tir de fusil à pompe, son avenir paraissait pour le moins menacé. Que l’on se rassure : le voilà sur pied dès le premier épisode de cette nouvelle saison. Mais traumatisé, l’avocat broie du noir et empile les cauchemars dans le petit studio où il vient d’emménager à Chinatown (San Francisco).

Le moment de ranger les crampons ? Ce serait mal connaître notre homme. Coup de blues ou pas, Billy McBride s’engage dans un combat acharné contre des géants de l’industrie pharmaceutique. Ceux-ci sont soupçonnés d’avoir falsifié les résultats des effets secondaires des opiacés qu’ils produisent. Encore une fois, la série prend à bras-le-corps un problème d’actualité, "l’épidémie d’opioïde" étant responsable de centaines de milliers de morts par overdose aux États-Unis.

Une sélection d’acteurs sur-mesure

Comme à chaque saison, des invités de poids viennent rehausser l’éclat d’un casting déjà reluisant. Au cours de son enquête, Billy McBride engage son bras de fer judiciaire avec un J. K. Simmons (Whiplash) aussi imposant qu’à l’accoutumée, dans le rôle d’un féroce patron de labo' pharmaceutique.

Apparaissent également à l’écran Jena Malone (Hunger Games, The Neon Demon) en boss handicapée d’un cabinet d’avocats, et Bruce Dern (Les Huit Salopards) incarnant un voisin du troisième âge particulièrement inquiétant. Avec une telle réunion de talents à l’écran, une chose est sûre, Amazon entend offrir un clap de fin retentissant à l’un de ses shows les plus salués par la critique.