AccueilPépite

Invincible, la nouvelle série animée de Robert Kirkman, est dispo sur Prime Video

Invincible, la nouvelle série animée de Robert Kirkman, est dispo sur Prime Video

Publié le

par Antonin Gratien

Le cocréateur de The Walking Dead signe son retour avec l’adaptation d’une de ses plus célèbres BD de super-héros.

Après The Boys, d’autres super-héros font leur entrée fracassante sur la plateforme SVOD d’Amazon. Vêtus de costumes chatoyants, ces nouveaux arrivants sortent tout droit de l’imaginaire de Robert Kirkman, scénariste américain à qui l’on doit plusieurs bijoux du 9e art : The Walking DeadMarvel Zombies et… Invincible. Des pages de ce comics à succès est née la série qu’accueille en exclusivité Prime Video, depuis le 26 mars.

Adressée aux adultes, cette création fantastico-SF aux tonalités plus graves que celles des univers DC/Marvel est composée de huit épisodes. Trois sont déjà disponibles, les restants seront diffusés au rythme d’un par semaine jusqu’au 30 avril.

Notre globe en péril

L’intrigue nous entraîne aux côtés de Mark Grayson, un adolescent tout ce qu’il y a de plus banal – si ce n’est que son paternel, Omni-Man, n’est autre que le super-héros le plus puissant de l’Histoire. Rien que ça. Venu d’une galaxie lointaine, ce superman à la fière moustache s’est improvisé protecteur de l’humanité, jusqu’à devenir le leader incontesté des Gardiens du Globe, sorte d’équivalent de la Justice League.

Force herculéenne, capacité de vol, résistance titanesque… Mark hérite soudain de ces pouvoirs hors normes. Des aptitudes qu’il devra rapidement mettre à l’épreuve, alors que les Gardiens du Globe sont mystérieusement assassinés. Jeté malgré lui dans la cour des grands, notre apprenti héros devra protéger sa Terre natale à son corps défendant, tout en cachant aux yeux du monde sa véritable identité.

Une adaptation fidèle

Publié entre 2003 et 2018 chez Images Comics aux États-Unis (Delcourt dans l’Hexagone), le comics Invincible est une référence pour les adeptes des univers super-héroïques cherchant une alternative plus mature aux mastodontes DC/Marvel. Que les fans de la BD se rassurent tout de suite : ils ne seront pas dépaysés.

De l’œuvre originale, on retrouve la touche d’humour ponctuelle, les batailles sanglantes et l’étude attentive du rapport père-fils. Avec, en sous arc narratif, un passage à la loupe des difficultés liées au passage à l’âge d’adulte.

Voilà pour le scénario. Côté esthétique, en faisant le choix de l’adaptation animée, le show opère une transposition aussi littérale que possible des planches et ambiances de la BD, tout en ouvrant un vaste champ de possibles visuels, notamment exploité dans les scènes d’affrontements. Spectacle garanti.

Pour ceux qui en redemanderaient, une autre adaptation d’Invincible est déjà dans les tuyaux. Porté par le duo Seth Rogens-Evan Goldberg (Preacher), ce projet devrait donner naissance à un long-métrage en live action cette fois. De quoi offrir, encore, un nouveau souffle au bébé de Robert Kirkman.