AccueilPépite

7 films dont le twist final va vous éclater le cerveau

présente

7 films dont le twist final va vous éclater le cerveau

Publié le

par Prime Video

“Mais naaaaaaannnnn ! C’est l’avocat l'assassin ? J’y crois paaaaasss.” Voilà ce que les films de cette sélection vont provoquer comme réaction. Attention, spoilers dans tous les sens. 

On connaît tous l’incroyable sensation que nous provoque la fin inattendue d’un film ? En un instant, tout ce que vous pensiez savoir de l’histoire, des personnages ou de l’univers bascule. Vous avez été manipulé, dupé, enfumé. Mais bon, dans le fond, vous kiffez ça et on le sait. C’est pour ça  que Konbini & Prime Video vous ont concocté une petite liste des meilleurs plot-twist et des “Mais naaaaaan” assurés à voir ou à revoir.  

Fight club : deux pour le prix d’un

Qu’on se le dise tout de suite : le Narrateur A.K.A. Edward Norton et Tyler Durden A.K.A. Brad Pitt ne sont qu’une seule et même personne. Ouais, c’est chaud. Mais c’est bien ça qui fait le charme de ce film mythique dans lequel ces deux personnalités extrêmes font voler en éclat le petit monde capitalo-consumériste de l’Amérique de la fin des années 1990. Un film complètement bipolaire qui remet en question toute la façon que nous avons de voir la réussite sociale. Et le meilleur twist de cette histoire, c’est qu’elle est toujours aussi pertinente aujourd’hui qu’à sa sortie. Lourd. 

Mother : dix lectures, dix plot-twists

Peu de films ont généré autant de théories que Mother. Servi par l’exceptionnel duo Jennifer Lawrence/Javier Bardem, ce thriller horrifique bourré de symboles christiques plonge en effet le spectateur dans un univers psychologique où les couches de lecture se superposent les unes aux autres. Il est donc probable que chacun d’entre vous en ait donc une lecture différente et y voit donc un twist différent du voisin. Le genre de film dont on peut débattre huit heures d’affilée si quelqu’un lâche le fameux “Alors t’en as pensé quoi ?” Si vous aimez les films à interprétation, c’est donc un inratable absolu. 

Interstellar : trou noir dans ta tête

Si vous pouviez envoyer un message dans le passé, vous feriez quoi ? Vous vous empêcheriez de télécharger cette appli de rencontre claquée ? Vous vous diriez de ne pas prendre ces vingt-huit derniers verres ? Vous diriez aux Européens des années 1930 de se méfier de ce petit moustachu énervé ? Ben dans Interstellar, Matthew McConaughey décide pour sa part de transmettre des données quantiques à sa fille pour manipuler la gravité et, dans les grandes lignes, sauver le monde. Ouais, on est d’accord, heureusement que c’est lui qui s’est retrouvé dans un trou noir et pas nous. Parce que ça fait un film exceptionnel. 

Heat : duel au sommet

Allez, celui-là, on ne le spoil pas. Et pour cause, bien qu’il date de 1995, Heat demeure un chef-d’œuvre absolu dans lequel le suspens fonctionne jusqu’à la dernière scène. Véritable duel entre un malfrat et un policier, respectivement interprétés par Robert De Niro et Al Pacino, ce polar hors norme cache pourtant un second plot-twist oublié du grand public. Et ouais, vous l’avez peut-être oublié mais, en plein milieu du film, il y a une grande inversion des enjeux des personnages. Plus diffus et délicat, il permet au réalisateur de créer une tension exceptionnelle et rarement égalée au cinéma. Une bonne raison de le revoir, non ? 

La fille du train : croit celui qui peut croire

Et si le délire quotidien du mec chelou de la ligne 6 contenait des informations pour résoudre une enquête criminelle ? Improbable, non ? Et bien pas dans La fille du train. Tiré du roman à succès du même nom, ce thriller éprouvant nous plonge dans la tête d’une femme à laquelle personne n’accorde la crédibilité qu’elle mérite. Ce qu’elle voit tous les jours durant son trajet en train de banlieue n’a pourtant rien d’une série d’affabulations. Ouais, prêtez plus l’oreille à ceux que vous ne regardez même pas d’habitude. 

Palais Royal : mort sur le trône 

Tout le monde a rêvé un jour de devenir roi ou reine. Sauf Valérie Lemercier dans Palais Royal, qui se retrouve propulsée sur le trône d’un pays fictif par un concours de circonstances improbable. Sublime dans cette comédie cinglante, la comédienne affronte toutes les rigidités d’un protocole ultra relou et évite les pièges tendus par les courtisans pour parvenir à maîtriser son nouveau rôle. Mais vous savez quoi, contre toute attente, elle meurt à la fin. Ce qui, en un instant, rend l’humour encore plus acide. Brûlant. 

Régression : le poids du mensonge

Dans le Minnesota des années 1990, la jeune et fragile Angela accuse son père d’un crime si odieux que le FBI se lance dans sa résolution. Mais surprise, son petit visage d’ange cache une part démoniaque, qui va mystifier tout le monde. Inspiré de faits réels et d’une peur très américaine du satanisme dans ces années-là, ce film ultra dark nous montre comment le mensonge, la peur et les a priori peuvent tenir en haleine un pays tout entier. Car ce qui se cache derrière cette affaire est plus que monstrueux. 

Plus encore que d’habitude, cette sélection de films du catalogue Prime Video va vous surprendre, elle va vous retourner le cerveau comme jamais. Vous êtes prêts ? Non, vous n’êtes pas prêt. Mais c’est par ici quand même.