Annabelle, l'histoire louche de la poupée qui a inspiré le film

La sortie du film Annabelle approche (le 8 octobre) et le prequel de Conjuring semble remettre les histoires de fantômes au goût du jour. Après avoir trouvé quelques uns des jouets les plus flippants du monde, Konbini voulait partager avec vous la véritable histoire d'Annabelle. Oui, la poupée a eu une vraie vie et avec elle, des histoires de meurtres dans les champs, de possessions démoniaques, d'exorcisme et des aventures bien darkoss du célèbre couple Warren.

Annabelle Movie

La poupée de la marque Raggedy Ann a d'abord été achetée dans une boutique d'occasions par une mère pour l'anniversaire de sa fille, Donna. À l'époque, en 1970, Donna est étudiante en infirmerie et s'en va habiter dans le Connecticut avec sa colloc Angie. La mère de Donna lui offre Annabelle pour que sa fille pense à elle. Jusqu'ici tout va bien, tout est normal, la vie est belle.

Publicité

Des gestes, des mots, un esprit

Publicité

Quand les deux amies vont à l'école, Donna prend le soin de poser la poupée sur son lit. Mais à leur retour elles retrouvent plusieurs fois la poupée ailleurs, ou dans une autre position... Plus tard, les bizarreries s'amplifient et les deux amies découvrent des mots qui semblent avoir été écrits par un enfant : "Help me", parfois "Help us". Vu la tournure des choses, les deux étudiantes assez branchées fantômes et esprits, décident d'aller en parler à un médium.

Sans trop de surprises, le médium détecte un esprit qui habite la poupée. Il s'agirait de l'âme d'Annabelle Higgins, 7 ans, qui vivait tout près de l'immeuble de Donna et son amie. Son corps aurait été retrouvé dans un champ de maïs, devenu une énième résidence étudiante. Ambiance.

annabelle3

Publicité

Le pote Lou

Compréhensive (ou folle), Donna décide de garder la poupée pour prendre soin d'elle et calmer l'esprit tourmenté qui l'habite. Ce n'est pas le cas de leur ami Lou, qui refuse de croire à ces histoires de poupées hantées. Mais Lou reviendra vite sur ses propos. Une nuit où Donna et Angie l'invitent à dormir, il fait un cauchemar presque réél : la poupée tente de l'étrangler. À son réveil Lou a à peine le temps de s'en remettre, il découvre des traces autour de sa gorge. Il regarde autour de lui, le regard de la poupée Annabelle lui glace le sang.

Lou prend peur et les cauchemars empirent. Mais c'est seulement lorsqu'il se fait agresser en présence d'Angie que les filles décident de faire appel à des spécialistes. Elles demandent de l'aide au prêtre de la ville qui -bien inspiré- prend contact avec les démonologues Ed et Lorraine Warren. 

Les Warren

Levocazione-i-casi-di-Ed-e-Lorraine-Warren-e-il-loro-museo-dellocculto-5

Ed et Lorraine Warren

Publicité

Ed et Lorraine Warren sont aux chasseurs esprits ce que Bonnie et Clyde étaient aux gangsters. Ils sont les fondateurs du NESPR (The New England Society For Psychic Research) et ont plus de 4000 enquêtes à leur actif - dont l'histoire d'Amityville.

Vous pouvez faire un tour sur leur site officiel bien chelou à base de gifs de flammes et de photos de démons.
Pour en revenir à notre poupée, Donna leur raconte son histoire et après enquête rapide, les Warren concluent que ce n'est pas l'esprit d'Annabelle Higgins qui hante la poupée, mais un esprit démoniaque, donc inhumain.

le Musée de L'Occulte, chez les Warren

le Musée de L'Occulte, chez les Warren

Les Warren ne rigolent pas trop avec ce genre de choses, et font appel à un prêtre pour exorciser les lieux, infestés par le démon qui voulait affaiblir ses occupants et prendre possession d'un corps humain.
D'après eux, les esprits ne peuvent pas prendre possession d'objet inanimés, il peuvent s'en servir mais pas les pénétrer. Les Warren ont donc embarqué la poupée avec eux pour l'entreposer dans leur musée personnel de l'occulte, et empêcher qu'elle soit à nouveau utilisée.
Il a fallu la mettre dans une vitrine fermée à double tour puis bénie par un prêtre. Depuis, la poupée n'a pas bougé. En revanche elle aurait continué à faire du mal.
On ne saura pas si c'est le hasard ou autre chose qui aura décidé du sort de ce jeune homme qui, malgré les conseils de sa copine, s'amusa à frapper au carreau de la boîte d'Annabelle. En quittant le musée des Warren, leur moto fait une embardée. La jeune fille n'aura rien, lui est mort sur le coup.

Pour faire un tour dans le fameux musée, c'est ici :

Annabelle, la nouvelle

Pour les besoins du film Conjuring, James Wan a fait re-designer la poupée Annabelle dans une version plus angoissante. Selon lui, cette version de la poupée a aussi quelque chose de bizarre. Lors du tournage de Conjuring, James Wan affirmait : "Notre Annabelle est délabrée et tombe en ruines (…). Elle a quelque chose de malsain. D’ailleurs, je ne voulais pas me trouver dans la même pièce qu’elle, et prendre le risque qu’elle me regarde”. 

1-the-conjuring

Lorraine Warren, alors qu'elle était consultante sur le film, refuse encore catégoriquement de croiser le regard de la véritable Annabelle.

Par Annabelle, publié le 19/09/2014

Copié

Pour vous :