AccueilPartners

Vivre sous l’eau : entre utopie et réalité

Vivre sous l’eau : entre utopie et réalité

Publié le

par Petit Bateau

epa03782466 (02/15) Filipino students practice during a mermaid swimming lesson by the Philippines Mermaid Swimming Academy in a private swimming… Lire la suite

Vous avez soif d'aventures et ne savez plus où partir en vacances ? Il existe pourtant un vaste territoire encore peu exploré sur notre planète : l'univers marin. Parce qu'on vient de sortir une collection capsule Les Escales Petit Bateau x Konbini dédiée à nos stations balnéaires préférées, on se demande si nos prochaines destinations favorites ne seront pas... sous-marines !

Entre sirènes, Nessie, kraken et autres monstres mythologiques, les fonds marins alimentent nos fantasmes les plus fous depuis bien longtemps. Et lorsque l'on sait que la mer recouvre près de 72% de la surface de notre planète, on se dit qu'il reste encore beaucoup de choses à découvrir... 

Alors au lieu de s'imaginer déjà sur la Lune, ne serait-il pas temps de se pencher plus sérieusement sur la possibilité de vivre sous l'eau un jour ? Voici quelques initiatives complètement loufoques qui vous donneront envie d'enfiler une combinaison de plongée.

À la découverte des fonds marins

Des premiers scaphandres à casques apparus en 1819, aux bathyscaphes lancés en 1948, chacun rivalise d’inventivité pour créer des appareils résistants aux pressions folles de l'abysse.

En voilà trois qui se tirent la bourre depuis quelques années : le réalisateur James Cameron, Eric Schmidt (ancien PDG de Google), et Richard Branson (ex-propriétaire des Virgin Mégastore) dégainent leurs liasses de billets à coup de millions, pour construire des sous-marins ultra sophistiqués qui plongeront toujours plus profondément. Une compétition entre riches mégalomanes ou une réelle avancée pour la science ?

En 2012, James Cameron réussit un exploit historique : atteindre le site le plus profond connu de la croûte terrestre, dans la fosse des Mariannes, par près de 11 km de fond. Sa mission : ramener images et spécimens destinés à mieux comprendre notre planète bleue. OK, James avait des devoirs à rendre, ce n'est pas qu'une histoire de frime.

  • L'Atlantide, bientôt version IRL

Si l'ère de l'exploration a encore de beaux jours devant elle, l'ère de la colonisation est également en marche. Des concepts de villes sous-marines voient le jour, et certains semblent à la porte du réalisable.

  • Ocean Spiral, la cité engloutie imaginée par les Japonais

Ils sont ingénieurs, océanographes, spécialistes des énergies alternatives, scientifiques, et travaillent ensemble à l'élaboration d'un projet fou : une structure installée jusqu'à 4000 mètres de profondeur, pouvant accueillir près de 5000 résidents.

Tout a été pensé pour exploiter au mieux l'espace. Une sphère flottante comprendra le quartier résidentiel, avec hôtels, commerces, bureaux et tout ce qu'il faut pour ne pas s'ennuyer. Une usine 15 km plus loin sera dédiée à la production de méthane pour alimenter la ville, et des centrales électriques seront positionnées le long de l’hélice reliant la surface au fond. Le budget : 20 petits milliards d'euros. Objectif : 2030. Préparez vos valises.

  • Le vaisseaux géant Sea Orbiter

Nous serons bientôt des « meriens » selon Jacques Rougerie. Depuis près de 40 ans, cet architecte océanographe dessine des cités subaquatiques. Pour lui, il en va de notre évolution : la migration vers la mer est inévitable. Il est vrai qu'en cas de réchauffement climatique, New-York ou Shangaï pourraient être un jour submergées.

Et nous en attendant, on fait quoi ?

En attendant de vous offrir un appart avec vue sur les baleines en 2050, vous pouvez déjà vous offrir quelques nuits en hôtel subaquatique.

Une chambre de luxe dans une capsule immergée à 15 mètres sous l'eau du Pacifique, voilà le concept du Poseidon Undersea Resort. Situé sur une île privée de l'Archipel des Fidji, l'hôtel comprend également un restaurant, une bibliothèque, un spa et même une chapelle. Pour les amoureux du milieu aquatique il faudra tout de même étaler un peu plus de 22 000 euros sur le comptoir pour profiter d'une pension de 6 nuits.

Même concept du côté de Dubaï, où vous pourrez séjourner à l'Atlantis. De quoi capturer quelques beaux selfies dans votre chambre.

On se prend pour Ariel la petite sirène

Si les poissons sont nos futurs meilleurs compagnons, autant s'entraîner dès maintenant à se déplacer comme eux. Les écoles de sirène pullulent depuis quelques années en Amérique du Nord, en Australie, et depuis peu en Europe. Le principe est plutôt simple : on enfile une belle combi en lycra imitant la queue d'un poisson et on apprend à onduler gracieusement comme la petite sirène. À Marseille, on peut s'inscrire depuis l'année dernière au sein de la première « mermaid academy » française : Sirènes by Perle Events. À vos nageoires !

Avant de devenir un « merien » à part entière, découvrez Les Escales Petit Bateau x Konbini, une collection capsule d'inspiration marine dédiée à nos régions préférées. Rendez-vous sur l’e-shop ainsi que dans une sélection de boutiques Petit Bateau.