AccueilPartners

Vidéos lol : les 5 bases du comique visuel à maîtriser

Publié le

par Nikon

Le thème du Nikon Film Festival est le geste, de quoi laisser une marge d’interprétation aux nombreux candidats. Parce qu'on s'est dit qu'on avait besoin de rire un peu, on vous dit tout des resort du comique gestuel pour (peut-être) faire rire des millions de gens. 

Vous avez probablement tous un smartphone ou un appareil photo capable de filmer des vidéos d’une qualité décente. Vines, snaps, instas, court-métrages, longs, super 8, Skype... Tout le monde peut tenter de devenir le nouveau Coppola ! La preuve sur la page des contributions de la nouvelle édition du Nikon Film Festival sur le thème du geste. 

Comme nous, vous regardez souvent des vidéos sur votre feed Facebook, sans même activer le son. L’humour restant la meilleure façon de fédérer rapidement avec un petit budget, on s’est penchés sur l’essence du comique gestuel déjà présent dans les premiers films muets, adaptés à 2015.

L’imitation, la parodie

Chaplin le fait, vous le faites lors d’une engueulade familiale, les guignols le font… tourner quelqu’un en ridicule en exagérant ses traits particuliers pour les tourner en dérision fonctionnera toujours. Plus vous connaissez la personne, plus la parodie sera efficace. 

La baffe

Une bonne mandale, ça fait parfois du bien et surtout ça fait rire. Il faut cependant être conscient d’une règle de base : la douleur ne doit pas être liée à la violence du geste. A la manière d’un Tex Avery, on n’hésite pas à insister sur le côté graphique, mais on ne s’attarde jamais sur la réaction de la victime en souffrance, à moins qu’elle soit anormalement négligée.

La synchronisation, l'action de groupe

En groupe, tout prend des proportions amusantes ou émouvantes. Une chanson massacrée par un quadragénaire qui s’époumone bière à la main dans la rue aura des chances d’être considéré comme une vilaine nuisance sonore. Placez cet homme dans un stade au milieu de milliers de ces semblables et vous obtenez un émouvant chant de stade. Pareil pour les gestes et l’humour, pareil pour tout. La preuve 🙂

La grimace

Classique des classiques, la grimace est avec la chute la première vanne inventée par l’homme, voir peut-être même par son ancêtre simien (ce qui désigne le singe). Pas de besoin de parler la même langue, la grimace est si universelle qu’il n’y même pas besoin de savoir parler tout court : un bébé réagit à une grimace. C’est si efficace que ça en deviendrait presque trop facile.

La chute

On termine avec le dernier outil de votre boîte à rire : l’indémodable chute. Elle était dans vidéo gag, elle compose une bonne partie des zaps internet, elle fait toujours rire au ski, une bonne chute fait toujours rire. Anticipée, elle a souvent l’air ratée, mais on pourra toujours compter sur deux trois têtes brulées pour jouer le jeu à fond.

Les candidats du Nikon Film Festival ont déjà commencé à participer au concours. N'hésitez pas à faire un saut sur la page pour participer, découvrir de nouveaux talents et soutenir votre favori.

À voir aussi sur konbini :