AccueilPartners

Unexpected Collab – Cindy Bruna & Tchakø – Série 180 #1

Unexpected Collab – Cindy Bruna & Tchakø – Série 180 #1

Publié le

par Audemars Piguet

Photo / @flawleger

Nous avons interviewé Cindy Bruna et Tchakø, deux artistes issus d’univers différents qui ont collaboré pour le premier épisode de la série 180 imaginée par Audemars Piguet. De leur rencontre, va naître un objet musical unique à découvrir à la fin de l’article. 

Tu te présentes en quelques mots ?

Cindy Bruna : Je m'appelle Cindy, j'ai 26 ans et je suis mannequin.

Tchakø : Alors moi c’est Tchakø, j’ai 25 ans et je suis producteur/compositeur de musique électronique

Quel genre de musique tu composes/aimes ?

Cindy Bruna : Les musiques que j’écoute dépendent de mon humeur, de l’état d’esprit dans lequel je suis. Il y a des moments où je vais écouter beaucoup d’Afro beat, des chansons qui me donnent envie de danser, ça me rappelle ma famille, mes vacances entre cousines, l’été, mes origines. D’autres fois j’écoute des chansons plus mélancoliques notamment avec une instru au piano et une profondeur qui éveille des émotions. 

Tchakø : Pour être large, je dis toujours que je fais de l’électro parce qu’au final je compose avec un ordinateur et des machines, et on retrouve dans ma musique des sonorités plutôt synthétiques et donc très électroniques. Mais le terme est beaucoup trop vague et puis je n’aime pas me ranger dans des cases. De plus, j’ai énormément d’influences différentes de la musique classique à la techno en passant par la variété française donc j’essaye d’incorporer tous ces genres dans mes créations. 

Photo / @flawleger

Pourquoi as-tu accepté ce projet ?

Cindy Bruna : J’ai aimé l’idée de découvrir l’univers créatif de Tchakø qui est complètement différent du mien. J’ai aussi beaucoup aimé la vision cinématographique et le scénario de la réalisatrice. J’aime apprendre, découvrir et m’ouvrir à d’autres choses donc j’ai vraiment accepté ce projet avec l’envie de me laisser surprendre 

Tchakø : Tout d’abord, je suis assez fan de montres et Audemars Piguet est une marque que j’estime beaucoup ! Donc c’était déjà une grande chance pour moi d’être contacté pour un projet avec une marque de cette envergure. Et puis le projet de mini-série musicale m’a tout de suite parlé et je n’ai pas hésité une seconde à intégrer l’aventure.

Comment s’est passée la collab ? 

Cindy Bruna : C’était une rencontre surprenante qui s’est faite avec beaucoup de bienveillance et de passion que ce soit de sa part ou de la mienne. 

Tchakø : Tout s’est fait de manière très fluide et organique. Nos univers respectifs sont assez différents oui, mais c’était très naturel et agréable de travailler avec Cindy Bruna.  Aussi bien en studio que devant la caméra. J’en garde un très bon souvenir
.

Tu pourrais résumer en 1 mot votre rencontre ?

Cindy Bruna / Tchakø : Enrichissante !

Photo / @flawleger

C’est la première fois que tu fais ce genre d’expérience ? 

Cindy Bruna : Oui c’est la première fois et j’espère pouvoir le refaire. 

Tchakø : Oui première fois ! Expérience grâce à laquelle j’ai dû sortir de ma zone de confort et donc super enrichissante pour moi, aussi bien sur le plan artistique, qu’humain.

Comment s'appelle le morceau que vous avez co-créé ? 

Cindy Bruna : Le langage des âmes. Parce que je trouve que toutes les expressions artistiques parlent avant tout à nos âmes. Ce morceau se ressent, il ne s’explique pas.

Tchakø : "Le langage des âmes" ! C’est un passage du poème que Cindy récite dans la chanson ! C’est joli est le titre colle bien à l’univers musical du morceau je trouve.

C’est quoi le meilleur souvenir que tu gardes de cette collab ?

Cindy Bruna : J’ai beaucoup de très bons souvenirs. J’ai adoré ce moment sur la plage avec la réalisatrice et évidemment dans le studio avec Tchako lorsque j’ai enregistré ma voix.

Tchakø : La création du morceau bien sûr ! Faire du son c’est tout d’abord du partage donc je garde cet échange artistique comme mon plus beau souvenir.

Et le pire ? 

Cindy Bruna : Les moments du tournage où tout ne se passe pas toujours comme prévu on a eu la pluie qui nous a un peu ralentis (on a aussi eu un bel arc en ciel juste après). Le van qui est resté embourbé, c’était un moment assez marrant au final : on est tous sortis le pousser. 

Tchakø : Première journée de tournage sur le pont des Arts ! Il faisait beaucoup trop froid !

Photo / @flawleger

Tu serais prêt(e) à revivre ce genre d’expérience ?

Cindy Bruna : Avec plaisir ! On a tous cet artiste en nous qui ne demande qu’à s’exprimer, que ce soit dans la musique, dans la mode ou autres domaines. 

Tchakø : À 100%

Un mot pour Cindy ? Un mot pour Tchakø ?

Cindy Bruna : C’était un plaisir de partager ce moment avec toi. Je te souhaite plein de bonnes choses pour la suite !! 

Tchakø : Reste comme tu es et c’était un plaisir de vivre cette aventure avec toi !

Pour découvrir leur composition musicale, c'est par ici 👇 

Et pour en savoir plus, c'est par