Brand

Des oeuvres classiques plus cool que dans nos cours de Français

Le caractère obligatoire de la lecture au lycée nous fait parfois oublier la beauté des classiques littéraires. On vous propose de les (re)découvrir sur scène, juste pour le plaisir cette fois. 

theatre-2

Publicité

Avec l'art subtil de revisiter les classiques, certains metteurs en scène nous offrent en cette rentrée une belle illustration de la modernité des textes de littérature qu'on a parfois négligés quand la lecture nous était imposée. Ils investissent les scènes d'Île-de-France et font le choix de poser nos grands auteurs de façon dépoussiérée. Retrouvez ici notre sélection des pièces de la rentrée qui vont vous réconcilier avec les classiques.

Modiano lu par Edouard Baer

edouard-baer

Mieux que de lire un bouquin sur la jeunesse d'un écrivain, sa lecture faite par un acteur quand on est confortablement installé dans un fauteuil molletonné. Edouard Baer fait ainsi vibrer les pages de l'autobiographie du Prix Nobel de Littérature Patrick Modiano -qui s'est arrêté à sa 21e année-. "Je voudrais traduire cette impression que beaucoup d’autres ont ressentie avant moi : tout défilait en transparence et je ne pouvais pas encore vivre ma vie". Une sensation qui raisonne pour tous et qui se vit  dans ce texte majeur qu'est Un Pedigree et qui selon Le Monde " restera dans l’histoire de la littérature".

Publicité

Un Pedigree, de Patrick Modiano avec Edouard Baer, au Théâtre Antoine du 16 septembre au 29 octobre 2016.

Shakespeare version Rock'n Roll  

capture-shakespeare

La version rock des Sonnets de Shakespeare façon Richard Brunel aurait pu s’appeler "To Beat or not beat". Ici, on chante le poète anglais avec la gouaille de la comédienne Norah Krief et sur le tempo des musiciens qui l'accompagnent sur scène.

Publicité

On parle d'amours enchantées, désenchantées, pour une femme, pour un homme, de la quête du temps, de désirs flamboyants. Résultat : les planches qui vibrent nous font comprendre beaucoup mieux la poésie élisabéthaine. Et on retient même certains couplets. Enfin strophes. On retient en tout cas.

Proust en 4h30

proust-pop

Si vous craignez de ne jamais terminer le million et demi de mots d'A la recherche du temps perdu, ce metteur en scène polonais tourmenté et  provoc' vous sert un condensé du roman-fleuve avec une pièce multiforme qui se construit autour de la vidéo, la danse, la musique et du théâtre pur. Warlikowski monte sa pièce avec deux axes, les désirs sexuels des personnages et l'antisémitisme, pour dresser le portrait d'un monde que nous n'avons pas connu et qui disparaît sur scène. 7 tomes, en 4h30 où l'ennui ne guette pas Les Français. 

Publicité

Les Français de Warlikowski, d'après A la Recherche du temps perdu de Marcel Proust, au Théâtre National de Chaillot du 18 au 25 novembre 2016. 

Molière for ever  

wesh-moliere

Comme Glory Owl qui modernise Molière avec talent

Amphitryon entre joyeuse tragédie et vaudeville à la sauce de Guy-Pierre Couleau dans une mise en scène cosmique, L'Avare  pris au pied de la lettre et sans farce pour Jacques Osinski ou encore Molière à l'Opéra de Massy, revival des spectacles comiques et musicaux présentés jadis à la Cour de Versailles... le maître du classicisme est sûrement l'auteur le plus adapté en cette rentrée !

Découvrez de nombreuses pièces et profitez du Pass Adami pour bénéficier de l'offre 1 place achetée = 1 place offerte dès le 15 septembre sur pass.adami.fr

Par Pass Adami, publié le 26/09/2016

Copié