Brand

Friends dancing together at party

Nos meilleures techniques pour passer tous les physios

C’est quand même dommage de finir tous vos samedis soirs en rentrant chez vous sans avoir mis un pied dans la boîte. Mais, rassurez-vous, ça prend fin aujourd'hui.

Depuis l’invention des boîtes de nuit, l’humanité se pose une nouvelle question existentielle : comment ne pas se faire recaler par le physio samedi soir ? La bonne nouvelle, c'est qu'on vous a compilé les meilleurs moyens d'y répondre facilement dans le petit guide qui suit. Le tout sans avoir à vous replonger dans vos cours de philo de terminale. 

Mais ce n'est pas la seule raison de vous réjouir. En effet, même si vous ne mettez pas un pied dans la boîte de vos rêves malgré nos conseils, il vous restera La Boîte Sosh. La seule qui ne vous refusera jamais comme client. Pourquoi ? Parce cette box internet a été pensée pour vous et pour sauver vos soirées. A noter quand même que devenir un habitué des soirées les plus folles du monde ne vous empêche pas de l'adopter. 

Publicité

Être habile devant l’armoire

© Getty Images

Il serait difficile de mieux résumer ce conseil qu’en vous disant qu’à chaque ambiance et à chaque boîte correspond une tenue. C’est pour ça la petite tenue qui vous avait ouvert les portes d’une boîte parisienne la semaine dernière vous vaudra un bon gros stop devant l’entrée du Berghain de Berlin, et inversement. Alors avant de vous pointer, jetez au moins un coup d’œil à la galerie de photos de la boîte concernée et renseignez-vous sur la clientèle habituelle. Le savoir est un accessoire de mode comme les autres.

Avoir des amis, mais pas trop

© Getty Images

Publicité

Désolé pour les danseurs solitaires mais se pointer seul devant une boîte vous fera irrémédiablement passer pour un weirdo. Pour passer la barrière virtuelle du physio et des videurs il faudra donc venir avec quelques potes dont, si possible, des filles. Là encore, c’est sûrement regrettable mais la vie est ainsi faite. Note aux plus inventifs : oubliez la technique du "nos copines sont à l’intérieur” quand vous arrivez à six mecs, ça ne marchait déjà plus il y a dix ans.

Ne pas tenter le Shaku Shaku

© Getty Images

Soyons clairs, vous n’êtes ni Samuel Umtiti ni Paul Pogba. Du coup, les chances pour que la France entière applaudisse quand vous tentez un petit déhanché improvisé ou un mouv’ de Shaku Shaku sont assez faibles. Alors un physio, n’y pensez même pas. En résumé, gardez vos pas de danse et vos chorégraphies foireuses pour l’intérieur de la boîte. À l’extérieur, misez plutôt sur une attitude respectueuse et distante. Parce que bon, si on ne laissait entrer que les bons danseurs dans les boîtes, elles auraient toutes fermé depuis longtemps.

Publicité

Laisser la corruption aux gangstas

© Getty Images

Là on passe vraiment au level supérieur de l’erreur à ne pas faire. D’abord, si le personnel est de mauvaise humeur, il n’est pas impossible que vous soyez kicked out sans ménagement, voire interdit d’entrée à vie. Ensuite, il est quand même assez peu probable que votre billet de 20 € puisse convaincre le physio mieux payé que vous d’une boîte où l’on se bouscule pour entrer.

Inverser la logique

© Getty Images

Publicité

Si vous ne pouvez vraiment pas entrer dans la boîte, il ne vous reste qu’à faire entrer la boîte chez vous. Et pour ça, rien de mieux que La Boîte Sosh, une box internet pour votre appart qui vous donne accès au réseau ultra quali d'Orange et ne vous demande aucun engagement. Bref, l'outil parfait pour monter votre propre boîte de nuit : achat en ligne de néons et de projecteurs, accès à tous les sites de streaming musicaux pour une playlist de taré et réseaux sociaux pour inviter tous vos potes. Comme une autre box en fait, mais à 9,99€/mois quoi. 

Que la teuf commence donc. Mais pas trop tard, l'offre ne durera pas éternellement. 

 

Par Sosh, publié le 23/08/2018