AccueilPartners

Star Trek avait anticipé la technologie de notre époque

Publié le

par Asus

On a regardé la série Star Trek depuis un Asus Transformer Book T100 et on s’est rendu compte que les personnages utilisaient déjà du matériel high-tech so 2015 depuis des lustres.

Difficile à croire que les ordi-tablettes ultra portatifs à l’image de l’Asus Transformer Book T100, Siri, les kits bluetooth et autres imprimantes à nourritures comestibles avaient été anticipés par la géniale série Star Trek. Et pourtant, l’inspiration et la créativité se résument souvent à être observateur. Les réalisateurs de science fiction sont de brillants visionnaires et n’ont pas eu besoin d’attendre 2015 pour voir fonctionner les surprenantes technologies d’aujourd’hui. Démonstration.

L’ordi-tablette 

Certainement une des technologies la plus en vogue de nos jours. Que ce soit pour faire semblant de remplir un tableur Excel en réunion, fast-checker la recette des cookies ou jouer une partie de Scrabble en ligne, il faut avouer que ces ordi- tablettes veulent du bien à notre quotidien. Mais pour Star Trek, la tablette numérique c’est mainstream. Le capitaine Kirk s’en servait même pour lire son horoscope le matin. La routine.

Les imprimantes à nourriture 

Sans aucun doute le plus grand fantasme de tous les amateurs de fast food. Imprimer sa bouffe est indiscutablement la chose la plus cool que l’on puisse faire en 2015 même si tout ça n’est encore qu’au stade d’expérimentation. Pendant ce temps, l’officier Spock et le docteur Mc Coy se grillent des saucisses 3D en salle des machines. C’est aussi ça la magie de Star Trek.

Siri / Google now

STAR TREK-01

Google now est certainement le meilleur exemple pour voir à quel point la série Star Trek avait vu juste. Lorsque Google projette de développer son programme d’assistanat vocal, le nom de code du projet est déjà tout trouvé. Ça sera « majel », en référence à l’actrice Majet Barett connue pour avoir prêté sa voix aux ordinateurs de la série. Même si le captain Kirk peut aisément se targuer de commandes ultra sophistiquées du type : « calibrage des réacteurs en B12, réglage des flux énergétiques en 8 » et plein d’autres trucs imbuvables, en 2015 il faut admettre que nos usages ne sont pas les mêmes : « Bonjour Siri, comment réaliser des gauffres sans gluten ? ».

Les kits bluetooth

« Allô, ici le capitaine Kirk à l’appareil, je vous ai déjà dit que je ne voulais pas souscrire à une complémentaire santé merci ». Il est fréquent d’avoir des coups de fil à passer pendant qu’on pilote son vaisseau spatial sur l’autoroute lunaire. Bien évidemment, dans Star Trek on ne s’embête plus à tenir un téléphone dans la paume de sa main. On va préférer se la jouer kit main libre histoire de gérer son salut Vulcain sans encombrement.

Google glass

Les lunettes à la Dragon Ball Z qui font ordinateur ont toujours fasciné. On se souvient encore des années 90 et de ces fameuses lunettes en carton pour voir les dinosaures en 3D qui marchaient tout aussi bien sur certains hors-série Playboy. Eh bien là, au lieu de reluquer des magazines Sciences & Vie Adulte on peut travailler son powerpoint et jouer au Snake rien qu’en bougeant la rétine. Star Trek avait déjà tout compris.

Skype 

Pour les personnages de Star Trek, communiquer à des années lumières depuis des écrans d’ordinateurs a toujours fait parti du quotidien de l’équipage. Aujourd’hui, c’est une réalité même si on est encore loin de taper une conf call avec nos collègues de Mars. Quoi que…

À voir aussi sur konbini :