La série The Fall qui cartonne en Angleterre arrive enfin sur nos écrans

La série The Fall qui cartonne en Angleterre débarque sur NRJ12 et sera diffusée à partir du 28 janvier.

Si comme nous vous trépignez d’impatience de retrouver la génialissime Gillian Anderson de X-Files sachez qu’elle signe aussi son grand retour dans la série événement The Fall diffusée sur NRJ12.

L’actrice y joue le rôle de la brillante détective Stella Gibson qui à défaut de poursuivre les extraterrestres nous plonge dans une traque sans relâche de Paul Spector, un énigmatique serial killer. Psychologue et père de famille attentionné la journée, il devient un dangereux prédateur sexuel et meurtrier la nuit. On passe d’un personnage à l’autre en se laissant happer par l’intrigue de The Fall aussi lente que prenante.

Publicité

Les extraterrestres n'existent pas, les serial killers... si

Une véritable chasse à l’homme s’installe et obligera la commissaire Gibson à créer un lien psychologique étroit avec le criminel pour mieux percer sa personnalité. Gillian Anderson avoue avoir donné beaucoup de sa personne dans The Fall.

« C’est la première fois que j’ai autant donné pour un rôle dans une série. Devoir jouer autant d’heures d’affilée un personnage aussi complexe a été extrêmement prenant. », confie l’actrice dans une interview.

Publicité

gillian anderson série the fall

Gillian Anderson joue le rôle de Stella Gibson dans The Fall.

C’est James Dornan qui interprète le rôle du tueur en série que l’on peut aussi voir donner des coups de fouet dans 50 Nuances de Grey. L’acteur irlandais n’a pas dû se sentir trop dépaysé puisque c’est en plein cœur de Belfast que la série a été tournée.

« J’ai vécu à Belfast pendant vingt ans et à Londres durant ces dix dernières années. C’est la première fois que je travaille en Irlande donc c’était une formidable opportunité » se réjouit-il.

Publicité

Une série sur l'intimité

"C'est dans l'ADN même du polar de fouiller l'intimité des personnages, puisque le but de la police, quand elle fait une enquête, c'est de tout savoir du suspect comme de sa victime.", explique le créateur de la série Allan Cubitt dans une interview accordée à Télérama. L'essence même de The Fall repose sur cette obsession que l'on voit s'installer progressivement entre les deux personnages au point que la traque prenne une tournure de relation intime.

"Elle pense n'avoir qu'un désir, le mettre derrière les barreaux, mais elle a une part d'ombre, elle aussi, et la série veut laisser poindre la fascination qui peut naître de la rage, de la colère ou de la terreur. Il en va de même pour Paul, qui va finir par ne vouloir avoir affaire qu'à elle, par faire de cette traque une véritable relation intime." - Allan Cubitt

Une série "violente mais extrêmement silencieuse" et "toute en retenue" comme le souligne le journaliste dans sa question à laquelle le créateur répond tout simplement : "Je ne crois pas que les émotions les plus brutales s'expriment en hurlant". Qui a dit que les séries intimistes n'étaient pas angoissantes ?

Publicité

Si vous voulez suivre la traque du serial killer, retrouvez la série The Fall à partir du 28 janvier sur la chaîne NRJ12.

Par NRJ12, publié le 28/01/2016

Pour vous :