Brand
featuredImage

Voici comment réinventer l’Europe avec des milliers de propositions !

Citoyens de l’Internet, vous avez la parole !

La consultation #WeEuropeans, dont Konbini avait relayé l’appel en décembre dernier, prend forme à trois mois des élections européennes. Son but ? Transformer l’Europe en un "vrai projet civique et collectif qui a un impact positif sur la vie des citoyens", comme elle l’avait expliqué dans une tribune en décembre dernier.

La plateforme citoyenne non partisane MAKE.ORG et l’association sans but lucratif Civico Europa #WeEuropeans souhaitent reprendre le destin de l’Europe en main, grâce à un meilleur dialogue et en passant par le rétablissement d’une vraie démocratie participative. Et ça ne peut venir que de vous !

Comment ça se passe ?

Cette grande consultation va permettre d’interroger les citoyens des 27 pays de l’Union européenne pour savoir quelle est, selon eux, la meilleure façon de réinventer l’Europe. Plusieurs personnalités de tout horizon se sont lancées, à l’image du groupe LEJ et du youtubeur Hugo Travers.

Selon les LEJ : "L’une des priorités de l’Europe devrait être une réflexion sur la scolarité et son rythme. Plutôt que de fonctionner au mérite, elle devrait permettre le choix, surtout lorsqu’il s’agit d’éducation artistique. "

Pour Hugo Travers, l’école est une priorité : "Il faut que l'Europe, au-delà des programmes Erasmus, développe des cadres d'échange entre jeunes, porteurs de projets notamment."

La participation se fait en un clic (ou plutôt en un pouce, puis vous passez à l’idée suivante) et de la manière la plus constructive et démocratique possible. Soyez observateurs : chaque initiative peut se nourrir et s’enrichir en prenant exemple sur ce qu’il se fait déjà chez nos voisins.

L’actrice belge Déborah François propose par exemple une Europe avec une sécurité sociale forte pour tous : "C’est un patrimoine commun ! En Belgique, on essaie même de l’inscrire au patrimoine mondial de l’Unesco." Toutes les propositions sont permises, à condition qu’elles ne contreviennent ni à la morale, ni à la loi.

Cliquer, mais pour quoi faire ?

À l’issue de cette consultation géante, les dix meilleures propositions de chaque pays (soit 270 propositions au total) feront l’objet d’un vote avant d’être présentées, le 22 mars prochain, au Parlement européen en présence des dirigeants politiques, des chefs d’État et de différentes ONG.

L’Europe, ce n’est pas que des discours politiques. Si tout se fait virtuellement, l’impact de vos actes est bien réel. Seuls ceux qui ne tentent pas ont déjà perdu… Alors, à vos idées ! Avec la plateforme Make.org, formulez vos propositions. Ça se passe ici et maintenant :

Si tout se fait virtuellement, l’impact de vos actes est bien réel. Seuls ceux qui ne tentent pas ont déjà perdu… Alors, à vos idées !

Par makeorg, publié le 15/02/2019

Copié