Brand

Comment réaliser les ralentis les plus impressionnants sur votre smartphone 

Vous êtes de plus en plus nombreux à posséder un smartphone capable de faire des vidéos au ralenti, à l’image du dernier Samsung Galaxy S9 qui offre un Super Slow Motion vraiment bluffant. Fini les caméras ultra chères et les techniques complexes, le Slow Motion est accessible en un clic. Encore faut-il savoir quoi filmer : éclats de rire, plongeon dans un lac, du sable qui virevolte ? On vous donne les meilleures idées pour faire du slow mo comme un pro. 

©Louis de Caunes - Photo prise avec le Galaxy S9.

Avant, le ralenti c’était un truc de cinéastes. Aujourd’hui, en deux secondes vous pouvez concurrencer les plus grands : la scène de combat de Matrix ou celle de l’inondation de l’hôtel dans Shining. Avec le Samsung Galaxy S9 et son option Super Slow Motion, vous pouvez capturer le monde au ralenti en HD jusqu’à 960 images par seconde. C’est bientôt l’été, on vous livre quelques idées.

Publicité

1. Les réactions spontanées des potes 

Publicité

Il n’y a pas un gâteau d’anniversaire, une surprise dans un bar ou un gros fou rire qui échappe à Instagram ou Snapchat. Les stories sur les réseaux ont popularisé le Slow Motion avec plus ou moins de réussite... La clé, c’est l’immobilité ; le Slow Motion fonctionne mieux quand votre téléphone est complètement stable.  A vous les éclats de rire, les regards complices et les plus belles grimaces  ! 

©Louis de Caunes - Photo prise avec le Galaxy S9.

2. Les héros du quotidien 

Une danseuse dans le métro, une part de gâteau rattrapée in extremis, le facteur qui monte quatre étages au pas de course pour déposer le colis chez votre tante… Tous ces petits actes du quotidien, qui passent souvent inaperçus, méritent d’être capturés avec style et élégance. La danseuse du métro qui virevolte à l’arrivée de la rame, le regard surpris des passagers, les portes qui se referment … De quoi apporter un peu de poésie dans les couloirs moroses du métro. Un conseil : même si votre smartphone est équipé d’un flash intégré, essayez de trouver un endroit bien éclairé car la qualité de l'image n'en sera que meilleure. 

Publicité

©Louis de Caunes - Photo prise avec le Galaxy S9.

3. La scène inattendue 

L’eau qui jaillit d’une fontaine, la vapeur qui s’échappe du pressing, une tempête de sable, la neige qui tombe… C’est banal dit comme ça, mais ça peut dire beaucoup. L’extraordinaire se cache souvent dans l’ordinaire et il ne faut pas sous-estimer la puissance émotionnelle du Slow Motion. Le ralenti accroche l’œil sur les détails, si vous prenez l’eau qui jaillit d’une fontaine, vous captez sa distorsion, les éclats et leurs reflets. Côté pratique, pas de panique : les Galaxy S9 sont résistants à l’eau et à la poussière. 

Publicité

4. Sports extrêmes 

Internet raffole des séquences riches en action et en émotion. Avec le Slow Motion, tout le monde peut devenir le nouveau John Woo. Si si… Du ski freestyle au Slip’n’slide en passant par le BMX, plus c’est extrême plus le ralenti aime. Si vous avez peur de manquer l'instant, le Samsung Galaxy S9 détecte les mouvements et déclenche le super ralenti automatiquement, pile au bon moment.

 5. L’instant mignonnerie

Les ainés disent qu’il en faut peu pour être heureux. Un oiseau qui chante, un chien dans une piscine avec des lunettes de soleil ou un lapin sur un skateboard : les petites stars poilues d’internet sont encore plus drôles et touchantes au ralenti qu’au naturel. Pour customiser vos vidéos d’animaux, trouvez la bande son qui va bien. L’idéal c’est une musique hyper rythmée, qui s’intensifie puis se casse d’un coup. Ça s’appelle un drop et ça renforce l’effet dramatique du super ralenti. 

Après ce guide du slow mo en 5 leçons, vous êtes prêts à réaliser les plus beaux ralentis de l'été. La lenteur sera belle, à condition d'être créatif sans être trop ambitieux. L'immobilité et la luminosité, c'est la base. Et pour les plus créatifs, le super ralenti peut aussi être déclenché manuellement. A vous de jouer !

Par Samsung, publié le 22/06/2018

Copié