AccueilPartners

PIB du bonheur : on sait enfin ce qui rend les français heureux

PIB du bonheur : on sait enfin ce qui rend les français heureux

Publié le

par Yoplait

Le laboratoire d’idées La Fabrique Spinoza, a publié pour la première fois une étude sur le PIB du Bonheur des Français. Résultat : ce qu’on peut dire, c’est qu’on est plutôt heureux. YOUPI. 

Publiés le 29 avril dernier par ce Think Tank spécialisé en Bonheur Citoyen, les résultats de cette nouvelle mesure - l'Indicateur Trimestriel du Bonheur des Français - nous permettent de répondre à cette question : les Français vus comme champions du monde du combo pessimisme et anxiolytiques sont-ils quand même un peu heureux ?

Avec 45 questions à noter de 0 à 10, ce baromètre a interrogé* le bonheur dans ses perceptions individuelles et collectives en s’appuyant sur des paramètres objectifs comme le revenu mais aussi sur le ressenti, le propre fonctionnement psychologique ou la perception du cadre de vie.

Le but de cette étude ? Pointer du doigt les éléments qui permettent aux Français d’avoir le sentiment de vivre positivement leur vie et remettre le bonheur au centre du débat sociétal (ce que souhaitent 72% des personnes interrogées) alors qu'on ne parle que des indicatifs du chômage et de la croissance.

Résultat : mention passable pour les Français ! Avec un score de 5,9 sur 10, le niveau de bonheur des Français est plutôt bon avec 56 % des personnes se déclarant heureux.

Qu'est ce que le bonheur made in France ?

Pour être heureux, ce sondage a pointé quelques critères : déjà, mieux vaut être un homme, cadre, de préférence riche, et plutôt âgé. Et si tu es tout ça et que tu habites dans le Sud-Ouest, jackpot. Il faut aussi avoir des mécanismes psychologiques vertueux comme la connaissance de soi (59 %), et l’ouverture sur ce qui peut arriver (61 %).

À l’inverse, la fracture se situe clairement pour : les étudiants, les inactifs, les habitants du Nord-Est, les employés, les faibles revenus et les plus jeunes qui apparaissent comme les moins heureux.

Home sweet Home

Autres clés du bonheur à la Française, le logement dont 8 français sur 10 sont satisfaits, sorte de cocon face à un monde extérieur où règne l’incertitude. Ce chiffre étonnamment élevé s’explique, selon Xavier Timbeau, directeur de l’Observatoire français des conjonctures économiques, par le phénomène d’habituation. C'est aussi l’environnement naturel au contact duquel les gens sont plus heureux et surtout les mécanismes psychologiques vertueux comme la connaissance de soi (59 %), et l’ouverture sur ce qui peut arriver (61 %).

Générations Bonheur

En France, le bonheur est plutôt épars selon les classes d'âges ! Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, les personnes âgées sont ainsi celles qui se déclarent les plus heureuses (6,2 sur 10) alors que les moins de 24 ans sont les plus malheureux (5,4 sur 10).

Si l’homogénéisation n’est pas encore parfaite, on sait désormais qu’il y a du bon dans chaque âge ! Yoplait a ainsi demandé à 50 hommes et femmes toute génération confondue ce qui les rendait heureux à leur âge. Explication en portrait de leur regard enthousiaste sur leur manière de goûter la vie du bon côté…

*Étude menée en ligne du 1er au 7 avril auprès d’un échantillon représentatif de 1001 personnes âgées de 18 ans et plus. Pour voir les questions, ici.