Brand

©Getty

Psoriaquoi ?! 5 trucs que vous ignorez sur le psoriasis

Attention, cet article va complètement transformer votre vision d’une des maladies les plus courantes de France. 

Nom flippant, orthographe improbable et symptômes méconnus, tout le monde a entendu parler du psoriasis sans que personne ne le connaisse vraiment. Et ce, bien que cette maladie soit extrêmement répandue en France et dans le monde. Au point que chacun d’entre vous connaît probablement quelqu’un ayant du psoriasis.

Pour remédier à cette méconnaissance du sujet, l’association France Psoriasis, un comité d’experts pluridisciplinaire et le laboratoire Janssen se sont associés pour Citizen Pso : un outil pédagogique sous forme d’escape game qui se tiendra du 18 au 20 octobre 2019 au 51 rue de Turenne à Paris et une façon très cool de sensibiliser les gens aux origines, aux symptômes et aux risques du psoriasis. Mais surtout, c'est une occasion unique de faire de votre week-end un moment original, instructif et très différent des autres. 

Publicité

En attendant cette date, on vous balance quelques infos clés et inconnues du grand public sur le psoriasis. Croyez-nous, ça peut servir. 

©Getty

Une maladie ultra courante

Non, le psoriasis n’est pas une obscure maladie exotique ramenée par un explorateur à chapeau. Au contraire, c’est une maladie ultra courante qui touche près de 2,5 millions de Français, soit environ 4%1 de la population du pays. Bref, si vous en souffrez, sachez que vous n’êtes pas seuls, au contraire. Oui, ça fait du bien de savoir ça. 

Publicité

Aucune contagion possible

Autre rumeur infondée sur le psoriasis : la contagion. Parfois impressionnante visuellement, cette maladie n’est pourtant pas contagieuse. Genre pas du tout. Zéro. Impossible. Eviter quelqu’un qui en souffre ou s’isoler parce qu’on est touché ne sert donc à rien et risque simplement de provoquer un isolement qui n’arrangera rien. 

©Getty

Votre stress n’y est pour rien

Parmi les pires phrases à dire à quelqu’un qui a du psoriasis, celle qui arrive en tête est indéniablement le fameux : “Pfff, c’est rien, c’est dans ta tête. C’est du stress ça, c’est tout”. Parce que non, le psoriasis n’est pas provoqué par le stress, c’est une maladie inflammatoire de la peau qui a des origines essentiellement génétiques et environnementales. Après, ne nous mentons pas, le stress n’aide pas. Ni pour ça, ni pour le reste. 

Publicité

Pas plus que votre hygiène

On l’a déjà dit plus haut, les malades du psoriasis ne sont pas responsables de leur maladie, les causes sont indépendantes de leur volonté. Contrairement à une croyance populaire, celle-ci n’a en effet rien à voir avec l’hygiène. Les plaques rouges et les squames ne sont qu’une conséquence de l’inflammation. Rien d’autre. Et surtout pas de la saleté ou du manque de douche. 

©Getty

Une maladie faussement bénigne

Enfin, il est important de dire que le psoriasis n’est pas bénin. Car si personne ne meurt de la maladie en elle-même, celle-ci peut avoir de terribles conséquences sociales et psychologiques. En effet, les formes les plus virulentes du psoriasis peuvent conduire les malades à s’isoler socialement et à plonger dans de profondes dépressions. En fait, on considère même que c’est le cas de 30% des victimes. Un constat assez terrible. 

Publicité

Vous l’aurez compris, vous avez encore pas mal de trucs à apprendre sur le psoriasis. Et comme c’est toujours plus cool d’apprendre en se marrant et en faisant bosser son cerveau, on se voit le week-end du 18-20 octobre au 51 rue de Turenne dans le 3ème arrondissement de Paris. 

Inscription gratuite ici : https://www.weezevent.com/citizen-pso. See you there. 

1 Enquête « Objectif Peau » réalisée auprès de personnes de plus de 15 ans - J Eur Acad Dermatol Venereol. 2018 Mar 23. doi: 10.1111/jdv.14959.

Par Citizenpso, publié le 25/09/2019

Copié