AccueilPartners

#FitnessGirl : Comment réaliser la meilleure photo pendant votre séance de sport ?

#FitnessGirl : Comment réaliser la meilleure photo pendant votre séance de sport ?

Publié le

par adidas

Vous souhaitez partager le fruit de vos séances de sport sur Instagram sans le moindre effort ? Voici nos 5 astuces pour maîtriser le hashtag #FitnessGirl à la perfection.

Rachel Brathen, Jen Selter, Amanda Bisk… Sur Instagram, les sportives connaissent un succès sans précédent, cumulant parfois des dizaines de millions de followers. Et pour cause : en partageant des instants tirés de leurs séances de yoga, cours de crossfit et autres déjeuners healthy, ces femmes diffusent un message de bien-être inspirant, encourageant leur communauté toute entière à se dépasser. Mais comment réussir le parfait cliché de sport sans avoir l'air d'en avoir fait ? Découvrez nos idées et conseils, photos à l’appui.

Miroir, mon beau miroir

Le selfie pris dans le miroir de la salle de sport est sans aucun doute l'un des plus convoités par les aficionados du fitness. Et pour cause : pratique, il ne requiert que deux petites mains (voir une, pour les plus chevronnées d'entre nous), offre une prise de vue de plein pied et, contrairement aux selfies traditionnels, caméra retournée, évite les gros plans faciaux (un atout indispensable après une heure intensive de body attack).

Pour le réaliser, rien de plus simple : enfilez votre plus beau legging, trouvez un grand miroir avec un arrière-plan bien dégagé, et dégainez votre smartphone. Certaines préfèreront se tenir debout, comme Ally Love, mais d'autres opteront pour le ballon, comme la footballeuse italienne Florencia Garzala. Chacune sa technique.

Explorez votre environnement

Mais les clichés de fitness ne se résument pas à la salle de sport. Profitez de vos explorations urbaines pour colorer votre compte Instagram, et surtout, pour vous réapproprier la ville – un espace urbain conçu par et pour les hommes, comme le constatait récemment la sociologue et féministe française Édith Mauréjouls dans sa thèse "Mixité, égalité et genre dans les espaces du loisir des jeunes".

Toutes les situations sont exploitables, que vous vous apprêtiez à traverser le pont de Brooklyn, à dévaler des versants fleuris et montagneux, ou que vous terminiez un footing devant le skatepark de Venice Beach, comme la New-Yorkaise Chinae Alexander.

Soyez dans le feu de l’action

Ce type de clichés nécessite un minimum de préparation. Tout d'abord, il vous faudra apprendre à rester gracieuse en toute circonstance, ce qui requiert tout de même pas mal d'entraînement (garder le sourire à l'approche du centième squat n'est pas inné).

Ensuite, contrairement aux selfies miroir mentionnés ci-dessus, il vous faudra réquisitionner un photographe doté d'un minimum de sens artistique et surtout, d'une patience de fer (votre Instagram husband fera très bien l'affaire). Pour vous inspirer, n'hésitez pas à lorgner du côté de professionnelles telles que la gymnaste brésilienne Flávia Saraiva, la boxeuse anglaise Ruqsana Begum ou encore Hannah Bronfman, fondatrice de la plateforme Health, beauty, fitness.

Prenez la posture

Le yoga a le vent en poupe sur Instagram, notamment auprès de la gente féminine – il n'y a qu'à jeter un coup d'œil au hashtag #YogaGirl, qui cumule près de 3 millions de mentions, pour le constater. Non seulement le yoga est un véritable générateur de clichés arty, très convoités par les adeptes du réseau social, mais surtout, ses bienfaits sont infinis (relaxation, force, souplesse, amélioration du système respiratoire...).

N'hésitez donc plus à immortaliser vos plus beaux lotus, cobra et autres postures de l'héron, que ce soit pendant vos séances de yoga collectives ou au cours de vos voyages en solitaire à l'autre bout du monde. En panne d'idées ? On vous conseille de faire un tour sur les comptes de Rachel Brathen, reine incontestée du yoga à l'ère digitale, de l'athlète Lindsey Calla, dont les innombrables photos de voyage fascinent, ou encore d'Aerial Lynn, fondatrice du site The Psycholyogi.

N'oubliez pas les étirements

Toute séance de sport fructueuse se doit de se conclure par un bel étirement, d'un minimum de cinq minutes. Ce moment, essentiel à la récupération de vos muscles, vous permettra non seulement d'éviter les courbatures, mais aussi de nourrir d'une manière originale votre feed Instagram.

En plein air avec les copines, en solo sur le ring de boxe ou en crew au beau milieu de Paris : tous les choix sont permis. Ci-dessous, Jessie Zapo, coureuse invétérée et fondatrice du collectif Girls New York City Run, nous montre l'exemple.

 Après l'effort, le réconfort

Pour tirer le maximum de bénéfices de votre activité sportive, mieux vaut opter pour une alimentation variée et équilibrée, qui vous aidera à vous sentir plus forte et plus légère lors de vos entraînements. Mais qui dit "équilibré" ne dit pas forcément privation, au contraire.

Bien sûr, on vous encourage à multiplier les déjeuners healthy, à la maison grâce aux recettes vegan de Tess Begg, ou au restaurant dans les cuisines Wild and the Moon. Mais n'oubliez pas de vous faire plaisir de temps à autres : les puddings de chia sont aussi bons à déguster (et beaux à voir) qu'une assiette de donuts colorés, comme en témoigne notre chère Ally Love.

À vos marques, prêt(e)s, feu... à vos smartphones !