AccueilPartners

On est parti à Belfast observer sa belle renaissance

Publié le

par Office du Tourisme Irlande

On ne s’en doutait pas forcément, mais comme on nous a annoncé que ça bougeait pas mal à Belfast, nous sommes allés y faire un saut pour 48 heures.

Ville meurtrie par les affrontements guerriers du siècle précédent, la capitale nord-irlandaise a gardé de fascinants stigmates visibles à travers plus de 300 fresques urbaines ainsi qu’une sacrée soif de vivre.

Ville étudiante éclectique, elle est aussi attractive que Dublin question patrimoine culturel. Entre les visites de prisons et la tournée des lieux de Game of Thrones aux alentours, Belfast se destine aux touristes qui en attendent un peu plus de leurs vacances que du simple farniente sur transat.

À vélo ou en tacos, ça roule fort

On n’imagine pas forcément qu’une ville pareille vive la quiet life avec son passif mais les balades en vélos sont pratiquées de tous. Un bon bol d’air sur de vertes collines attend les amateurs de randos, on y trouve même un super château qui surplombe la capitale du nord du pays.

Les moins sportifs prendront un taxi pour vivre l’histoire de la ville à travers ses fresques murales remplies d'histoire. Avant d’écluser les pubs locaux, vous pourrez visiter le fameux musée Titanic Belfast, le quartier de Queens University avec notamment l'Ulster Museum et le jardin botanique, ou même le city hall : de quoi remplir un bon week-end !

On était là pour Culture Night

Nos reporters se sont rendus sur les lieux pour vérifier si Belfast était effectivement devenue cool. Soit tout le monde s’est donné le mot pour offrir un discours positif sur la place, soit effectivement tout a changé… en bien.

Après un samedi soir passé au milieu de la Culture Night à descendre quelques bocks dans les rues animées, on s’est baladé avec un taximan et on a passé un peu de temps avec un ancien membre de l’IRA.

Revivez notre aventure en vidéo :


par konbini