Brand

Les films cultes qui ont rendu des hôtels mythiques

De la renommée du Château Marmont aux errances de Scarlett Johansson dans Lost in Translation : dans la réalité comme dans la fiction, certains hôtels sont devenus mythiques grâce au cinéma. Qu'ils soient luxueux, légendaires ou chargés de souvenirs, on vous donne le meilleur des histoires vécues entre leurs murs.

picturelostintranslation

Génération Lost in Translation

La génération des années 2000 s’en souvient encore : Scarlett Johansson en train de dormir en culotte rose sur un énorme lit, dans un grand hôtel de Tokyo. Elle y rencontre Bill Murray, qui joue un acteur en fin de carrière, et c’est ensemble qu’ils font de ce lieu froid et glauque un cocon dans lequel surmonter leur solitude. Parmi les scènes cultes du film de Sofia Coppola, on pense à la rencontre à la piscine des deux personnages, aux vues imprenables sur Tokyo et aux discussions sans fin des héros dans des lits king size.

murray

Publicité

La folie de Jack Nicholson 

Shining a hanté les cauchemars de nombreux adolescents, au point de devenir une référence dans le registre de l'horreur. Pas seulement pour Jack Nicholson et sa prestation sidérante, mais aussi pour son hôtel, le Overlook, isolé et vide. Celui-ci existe réellement (enfin, presque) : situé dans le parc Yosemite, en Californie, le Majestic Hotel est considéré comme un chef-d’œuvre de l’architecture américaine dite "rustique". C'est sans doute pour cela que son luxueux intérieur a été recréé en studio pour les besoins du film de Stanley Kubrick. Mais pour toute une génération de cinéphiles ce sont surtout les couloirs hantés du long-métrage, dans lesquels les jumelles Grady font leur apparition, qui en ont font un lieu mythique.

shining

Un autre hôtel a également servi d'inspiration pour le film : le Stanley Hotel, dans le Colorado, dont l'extérieur ressemble beaucoup à celui du film et qui a hébergé l'auteur Stephen King (c'est d'ailleurs à la suite d'un séjour sur place qu'il a écrit le livre dont est tiré le long-métrage). L'hôtel propose désormais des visites guidées sur le thème du paranormal.

Publicité

Aller prendre un verre chez les grands

Autre hôtel qui a accueilli les plus grands : le Meurice, à Paris. Son décor opulent et son mobilier style Empire ont vu passer de grands noms des arts, de Kipling à Dalí. L'endroit est parfait pour savourer un café et s'imaginer un siècle en arrière, comme dans Minuit à Paris, le film de Woody Allen qui a été tourné entre ses murs.

midnight-in-paris-the-fitzgeralds

Tout en émotion à Cabourg 

Pour leur part, Omar Sy et François Cluzet ont choisi le meilleur hôtel qu'il soit pour sceller l'amitié de leurs personnages dans le film Intouchables : le Grand Hôtel de Cabourg, avec sa magnifique vue sur la mer. Autre film, autre génération : c'est dans ce même lieu que Sophie Marceau a fait ses débuts dans La Boum.

Publicité

intouchables-film-2-novembre-1

Se prendre pour Kate Moss et Johnny Depp

Selon la légende, Johnny Depp et Kate Moss ont fait l'amour dans chacune des chambres et John Bonham de Led Zeppelin a conduit sa moto dans le hall. S'il est devenu culte grâce à toutes les stars qui l'ont fréquenté, le Château Marmont, à Los Angeles, entretient tout un état d'esprit (un peu suranné) digne des films de l'âge d'or d'Hollywood. Véritable décor de cinéma à lui seul, il suffit de prendre l'ascenseur ou de se balader dans ses couloirs pour se sentir comme dans un film et d'y croiser Lindsay Lohan ou James Franco. Dans le film Somewhere de Sofia Coppola, l'hôtel devient un personnage à lui seul, tellement son esprit et ses décors sont au centre de la relation père-fille entre Elle Fanning et Stephen Dorff.

somewhere

Publicité

Un refuge pour rockstar

À l’instar de ces hôtels, l’Ibis Porte de Clichy deviendra peut-être une adresse culte. C’est en tout cas ici que les Naive New Beaters ont décidé de poser leurs valises après deux années de tournée internationale. Avec Do not disturb, le docu-fiction réalisé par Raphaël Frydman, nous partageons le quotidien d’un groupe essoufflé et à bout de force. Grâce au personnel de l’hôtel, le trio français sera chouchouté jusqu’à retrouver l’inspiration.

Par ibis, publié le 27/01/2017

Pour vous :