Brand

Le meilleur du street art barcelonais en 9 adresses

La capitale catalane est l’un des temples mondiaux du street art. Chaque quartier recèle des trésors d’art urbain qui rendent hommage à des peintres célèbres, des héros de fiction ou encore des figures politiques. Suivez le guide…

Les ruelles de Gràcia pour les fans de séries

© Terence Bikoumou

À côté du métro Fontana, dans le quartier de Gràcia, ouvrez bien les yeux. Les ruelles regorgent de fresques dédiées aux héros de vos séries préférées. On croise ainsi Daryl Dixon de The Walking Dead (C/Manrique de Lara 10) ou Walter White de Breaking Bad (Calle Verntallat, 12).

Publicité

De son côte, Game of Thrones est représentée par Jon Snow, une Arya Stark très réaliste et une version sublimée de Daenerys Targaryen (C/Montmany 15, C/Terol 2/4, C/ de Bruniquer 2). Et bien d’autres encore, si vous cherchez bien, à côté de Bill Murray… Ces portraits sont signés Adrià Bosch, un artiste catalan plus connu sous le pseudo "Axe Colours".

Galerie et atmosphère arty dans le Born

© Terence Bikoumou

Dans le quartier du Born, les murs colorés ne manquent pas, tout comme les cafés branchés et les boutiques et restos bondés. Profitez-en pour faire une halte à la galerie Montana (Carrer del Comerç, 6, 08003) qui expose des street artists cotés, dans des genres très différents. Sa boutique attenante propose non seulement des bombes de peinture, mais aussi de beaux livres et des vêtements urbains.

Publicité

Des graffitis et des fresques en rafale à Raval

© Terence Bikoumou

Le quartier de Raval est l’un des plus riches en matière de peintures murales. Au marché de la Boqueria, l’un des plus connus et vivants de la ville, de nombreux camions de livraison sont décorés par des artistes du coin. Les rues à privilégier : Montalegre, Floridablanca et la place Terenci Moix, animée par la présence de sound systems et de skateurs. La galerie, boutique et café Miscelanea (Carrer de Guàrdia, 10, 08001) est également un incontournable.

Un vibrant hommage à Miró

© Anita Breland

Publicité

Miró fut l’un des artistes les plus représentatifs de la folie qui anime Barcelone. Pour rendre hommage au peintre, une large fresque pour le projet "Ciutat Vella" (C/ Nou de Sant Francesc, 17, 08002) a été commandée par la ville et réalisée par Sergio Hidalgo Paredes, alias Sixe Paredes. Ce chef-d’œuvre d’art urbain reprend le style coloré, futuriste et naïf de Joan Miró.

Les œuvres politiques de Raval

© Terence Bikoumou

Dans le quartier de Raval, les murs d’une place et d'un espace arboré (carrer de l’Aurora) sont dédiés à Juan Andres Benitez, un jeune homme mort en 2013 lors d’une rixe avec la police, qui l’accusait à tort d’un crime non commis. Pour honorer sa mémoire, des artistes ont raconté toute son histoire en peinture.

Publicité

Des créations impressionnantes dans le quartier de l’Eixample

© Alex Garcia

On s’extasiera sur le large mur de la Carboneria, une vieille usine magnifiée par une montgolfière (entre carrer del Comte d’Urgell et carrer de Floridablanca). Pas loin, sur la rue Lepant, on retrouve une œuvre romantico-gothique de Miss Van, au numéro 409.

Les rues colorées et pop de Poble Sec

© Terence Bikoumou

Dans le parc des Trois cheminées (Av. del Parallel, 49, 08004), la mairie a mis à disposition des espaces dédiés à la création street, où les artistes laissent libre cours à leur imagination. Il faut y repasser souvent, car les murs changent sans arrêt d’allure. Des œuvres de Cram, Uriginal et Btoy y sont visibles.

Le requin de Blu

© Happy In Spain

Le "Money Shark", situé à El Carmel (carrer Santuari) a été réalisé à partir de billets par l’artiste Blu, un Italien qui a vécu à Barcelone. Cette allégorie de la crise financière est l’une des œuvres graphiques les plus saisissantes de la ville.

Les murs géants de Poblenou

© Terence Bikoumou

Le secteur de Poblenou donne une bonne idée de la richesse et de la diversité des graffs de Barcelone. Entre la carrer de Veneçuela et la carrer de l’Agricultura, on trouve des baskets immenses en train de marcher, une femme nue et plantureuse allongée, ou encore le visage d’une Catwoman tenant un lapin dan sa main. Une vraie galerie de portraits et de styles. C’est là que Mathieu Bories, alias Mateo, un Français passionné par Barcelone, officie. Il vient de signer l’identité de la campagne accompagnant le lancement du nouveau SUV urbain de SEAT, l'Arona, qui s’inspire de la créativité bouillonnante de la ville.

Avec ses 68 combinaisons de couleurs possibles, son habitabilité et sa conduite facile, c’est la voiture parfaite pour faire un tour du street art de la ville en seulement quelques heures. Alors, à vos marques, prêts, roulez !

Par SEAT, publié le 16/11/2017

Pour vous :