AccueilPartners

Une virée à Londres, sans pudding ni gigot à la menthe

Une virée à Londres, sans pudding ni gigot à la menthe

Publié le

par AccorHotels

Christmas pudding, gelées multicolores, gigots à la menthe et autres sandwichs à la peau de porc, la cuisine anglaise n'a jamais eu bonne réputation. Mais ne vous privez pas de retourner à Londres pour autant, la capitale britannique abrite des mondes de saveurs à découvrir. 

Nos amis britanniques sont mondialement réputés pour les bizarreries de leur gastronomie, notamment chez nous, en France, où la bouffe est reine. Mais Londres est aussi connu pour être une ville-monde, l’un des endroits les plus cosmopolites de cette planète. Autant de mini-mondes, de mini-Londres dans lesquels nous vous emmenons. Laissez votre flegme et votre parapluie derrière vous… là où nous allons, vous n’en aurez pas besoin.

Petit déjeuner au Breakfast Club

OK, commençons cette journée par une entorse à son principe de base. Et pour cause, s’il y a bien un truc sur lequel les British assurent, c’est le petit déj’. Et comme il faut faire les choses à fond, on vous emmène au Breakfast Club, une institution du quartier de Soho reconnaissable à sa mythique façade jaune et son intérieur rétro. Vous y dégusterez des œufs sous toutes les formes possibles et imaginables, avec des saucisses et des haricots ou à travers des recettes plus veggies. Pour les timides, il y a aussi des salades de fruits frais et des pancakes.

Flâner entre les rayonnages des bookstores

Pour comprendre la philosophie de la perfide Albion, quoi de mieux que de se plonger dans les rayonnages débordants des librairies internationales de Londres ?  Et s’il ne fallait retenir qu’un seul bookstore, ce serait indéniablement la librairie Foyles, fondée il y a plus de 100 ans, et son étage entier consacré à la littérature étrangère. La rumeur voudrait qu’on puisse y trouver des livres dans toutes les langues du monde. 

Mention spéciale également à la librairie Stanfords, établie depuis 1853 près de Covent Garden. Spécialisée dans le voyage, elle propose des documents, des essais et des romans d’aventures mais aussi des cartes et des compas. Les plus grands écrivains voyageurs y ont fait leur shopping.

Entrer dans le dur à l'Apollo Banana Leaf

Cette fois, il est temps de franchir le pas pour de bon en poussant la porte de l’Apollo Banana Leaf. Si, de l’extérieur, il ne paie pas de mine, ce restaurant va vous clouer par terre avec sa cuisine sri lankaise soignée et créative ainsi que ses versions revisitées de plats européens. Les prix sont franchement cool et la déco possède le charme de ces endroits qui oscillent entre génie et kitsch absolu. Et si vos yeux pleureront un peu, votre estomac, lui, vous dira merci.

Promenade dans les multiples mondes de Londres

De nouveau pleins comme des œufs, vous pourrez vous enfoncer dans les petits mondes qui composent Londres, en fonction de vos envies. À Brixton, c’est le quartier pakistanais et ses tissus qui vous attendent mais aussi "Banglatown", foyer de la communauté bangladaise. À Leicester, ce sont les communautés chinoises qui ont pris leurs quartiers. Pour trouver le quartier africain, rendez-vous plutôt au marché de Ridley Street, dans la zone de Dalston, avant de visiter son équivalent turc, situé autour de Kingsland Road.

Bien évidemment,ce ne sont que des pistes que nous vous proposons. L’idéal est de vous perdre, de flâner, de suivre les couleurs, les arômes ou l’une des 300 langues parlées à Londres. Là encore, s’il fallait trancher, on vous enverrait peut-être bien voir le quartier caribéen, également à Brixton, où résonne l’âme des Antilles britanniques.

Un shot de Thaïlande à Shoreditch

À n’en pas douter, vous aurez faim en sortant d’une telle promenade. Prenez donc place autour de l’une des grandes tables de bois du restaurant Busaba Eathai de Shoreditch. Loin des clichés sur les restaurants asiatiques, ce lieu moderne, convivial et dynamique est le repaire d’une jeunesse créative à la recherche d’une cuisine moderne et efficace. On ne saurait quel plat vous conseiller à la carte puisque tout y est excellent.

Pour continuer la soirée, pas besoin de changer de coin. Bohème, créatif, trash, alternatif, Shoreditch est indéniablement le quartier le plus excitant de Londres. Sans même vous en apercevoir, il vous absorbe dans ses entrailles, avant de vous recracher, à bout de forces.

Si vous aviez gardé un mauvais souvenir de Londres, cette promenade atypique devrait vous réconcilier avec "The Old Smoke", au moins sur le principe. Si c’est le cas, découvrez l’opération “2nd date with” du groupe AccorHotels qui vise à faire redécouvrir Paris et Londres, à ceux qui n'ont pas aimé leur première fois dans ces dernières. Grâce à des votes sur les réseaux sociaux, Français et Anglais éliront leurs endroits préférés dans chacune de deux capitales pour établir des City Guides décalés. Alors, laissez leur une seconde chance !