Brand

Les tips d’Alain Chabat pour vivre une meilleure vie

Qui n’a pas déjà eu envie d’appuyer sur le bouton pause, et de partir quelques temps à l’autre bout de la Terre ?

Stéphane, le personnage d’Alain Chabat dans #JeSuisLà, l’a fait. Son quotidien tranquille au Pays Basque attendra : pour reprendre goût à la vie, direction Séoul ! Voilà donc comment "vivre sa meilleure vie" selon Alain Chabat, garanti sans spoiler.

1. Se trouver une nouvelle passion

Publicité

Dans #JeSuisLà, Stéphane (Alain Chabat) est chef. Un métier de passion, pour beaucoup. Seulement, Stéphane est arrivé à un point dans sa vie où cela ne lui suffit plus : il semble bien aller, mais en réalité, il flotte complètement au sein de sa propre existence. Les jours se suivent et se ressemblent. Alors, pour vaincre la morosité du quotidien et se retrouver, rien de mieux qu’un nouveau dada. La danse ? La poterie ? Le jardinage ? Pour le chef basque, ce sont désormais les réseaux sociaux, les cerisiers coréens et les jolies peintures qui refont battre son cœur.

2. Rencontrer de nouvelles personnes sur les réseaux

En 2020, la meilleure façon de rencontrer du monde, c’est encore Internet. Stéphane fait la connaissance de Soo (Bae Donna), avec qui il discute régulièrement. Rien de mieux que de nouvelles relations pour s’aérer l’esprit et apprendre à se redécouvrir. Et, qui sait ? Ces amitiés dénichées sur les réseaux sociaux pourront vous faire traverser le globe. Dans #JeSuisLà, c’est le début d’une relation forte, par écrans interposés, qui permettra au père de famille de découvrir de nouveaux horizons.

3. Se changer les idées dans un pays inconnu

Publicité

On pourrait presque croire que tout va bien, mais pourtant, Stéphane a désespérément besoin d’une bouffée d’air frais. Heureusement, il y a Soo. La jeune femme coréenne, ou du moins l’image qu’il se fait d’elle, est un peu l’alarme qui vient réveiller Stéphane. Il part donc à sa recherche, à des milliers de kilomètres de son pays natal. Au bout du compte, c’est bel et bien lui qu’il risque de trouver. L’occasion, aussi, de se redécouvrir et de retrouver le goût des choses simples. Et puis, tant qu’on y est, il pourra profiter de son voyage à Séoul pour aller voir les cerisiers de plus près.

4. Péter les plombs et l’assumer

Le ridicule ne tue pas, disait l’autre. Au contraire, il est libérateur : vivre sa meilleure vie, c’est vivre sans contrainte. Vous avez envie de crier ? Criez ! De parcourir des milliers de kilomètres ? Allez-y. De danser comme si personne ne vous regardait, en plein aéroport, armé de votre smartphone et de votre plus belle playlist ? Faites donc : même Alain Chabat dans #JeSuisLà s’est laissé tenter. Évitez juste de répondre aux textos de votre crush en conduisant, ça ne lui a pas (trop) réussi.

5. Partir, pour mieux revenir ?

Partir à l’autre bout de la terre rejoindre une jeune femme rencontrer sur les réseaux sociaux, ça a tout d’une jolie aventure. Mais une fois que l’on a bel et bien péter les plombs, que l’on a réussi à se redécouvrir et à reprendre goût à la vie, il faut quand même penser à rentrer. Stéphane a tout de même ses racines au Pays Basque. Le plus important ? Rapporter avec soi les leçons apprises à l’étranger.

Publicité

Par gaumont, publié le 30/01/2020