Brand

©The Picture Pantry

Les secrets derrière la recette d'un mojito réussi

Quantité ne rime pas toujours avec qualité. 

Sur le podium des cocktails préférés des Français, le mojito est l’un des cocktails les plus consommés en hexagone. Ce cocktail n’est pas des plus compliqués à réaliser. Du dosage et de la précision vous permettront de vous différencier des autres. Avant de commencer, il faut d’abord choisir des ingrédients de qualités et se débarrasser de quelques idées reçues.

©istetiana - Getty Images 

Publicité

Bien caster et préparer les composants du breuvage

©Thu Thai Thanh - Getty Images 

Contrairement à ce que l’on retrouve souvent dans son verre, pour rafraîchir un mojito, ce n’est pas de la glace pilée qu’il faut mettre à l’intérieur mais de véritables glaçons. La glace pilée aurait tendance à annihiler les bulles, alors que ce sont ces dernières qui donnent la sensation de fraîcheur du cocktail. En plus, elle prend beaucoup de place. On mise donc sur de beaux glaçons. Au niveau de la forme, rien ne vous empêche d’innover en vous procurant des bacs à glaçons en forme d’étoile pour faire briller votre soirée. 

Pour relever un peu le tout et donner un zeste d’acidité, il ne faut pas simplement se contenter de découper quelques lamelles de citron. Au nom du goût, il est recommandé de presser le jus de l’agrume et de l’incorporer à la mixture.
Pour compenser l’acidité, il faut bien évidemment un peu sucrer. Selon la recette originale, on utilise de la poudre de sucre blanc. Un Mojito sans menthe, c’est comme un séjour au ski sans raclette, c’est fade ! Il faut donc faire en sorte qu’on la ressente bien. À la place des feuilles, il faut mieux mettre des tiges macérées, plus fortes en saveur.

Publicité

Blanc, Paille ou Ambré ? Quel rhum choisir ?

©Colvin - Getty Images 

Une fois tout ça dans le panier, il reste le plus important, ce qui sert de base fondatrice au cocktail : le rhum. Un rhum de qualité n’est pas une option, mais bien une obligation. Si on veut rester au plus près de la tradition, il faut utiliser du rhum agricole blanc, comme le rhum . Mais comme les traditions sont faites pour être dépassées, il est aussi envisageable de tenter des compos de mojito avec un rhum plus coloré. Un rhumSaint James Paille® ou Ambré pourraient en effet vous surprendre.

Une fois que tout est bien disposé sur le plan de travail, c’est le moment de laisser s’exprimer le mixologue qui est en vous. Pour éviter la cata et être sûr du résultat, on vous conseille quand même de bien suivre la recette.

Publicité

Un dosage millimétré

©The Picture Pantry - Getty Images 

- Le jus pressé d’un citron vert
- Une tige de menthe macérée et 10 feuilles
- 10 cl d’eau gazeuse (les puristes utilisent de l’eau de Seltz)
- 5 glaçons
- 6 cl de rhum agricole blanc Saint James 
- 1 cuillère à soupe de poudre de sucre blanc

S’appliquer à la préparation

©Emilija Manevska - Getty Images 

Publicité

Comme le visuel joue un rôle important, choisissez un verre un peu stylé, de préférence plus long que large et totalement transparent pour qu’on puisse bien voir ce qu’il y a dedans. L’option anse n’est pas à négliger, c’est joli et plus pratique à attraper. Un petit citron coupé sur la bordure finira de sublimer le tout. 

Dans un verre, incorporez le jus de citron avec le sucre. Ajoutez la tige et 5 feuilles de menthe. Écrasez le tout grâce à un pilon. Rajoutez ensuite les glaçons, le rhum puis l’eau gazeuse. Grâce à une touillette, mélangez le tout.

Avant de servir, pour une petite touche déco, disposez sur le dessus les feuilles de menthe restantes.

Voici la recette originale, mais pour encore plus d’originalité, il est possible de pimper son cocktail en rajoutant de la purée de fruits rouges ou quelques tranches de mangue. Pour encore plus de facilité, on vous propose de tester le Saint James ICE MOJITO. Un Mojito en bouteille qui a le goût frais d’un fait maison !

L’ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION

Par Saint James, publié le 24/08/2018

Pour vous :