Brand

7 gros délires à réaliser exclusivement à l'hôtel

Les hôtels font l'objet de pas mal de fantasmes dans l'imaginaire collectif. En voici donc quelques-uns qu'on  vous conseille de réaliser, même si on ne devrait pas. 

very_bad_trip

Le fantasme Very Bad Trip

Si vous avez quelques potes sur lesquels vous pouvez compter vaille que vaille et qui ont le sens de l'aventure, la meilleure chose à faire dans un hôtel est sûrement de tous vous réunir. Pourquoi ? Pour rien justement. Alors s'il est assez peu probable que vous finissiez avec le tigre de Mike Tyson dans la salle de bains ou sous la couette avec une strip-teaseuse de Vegas, vous devriez cependant vous en tirer avec assez de souvenirs et peut-être quelques frayeurs - qui sait - pour en parler à vos potes pendant vingt ans.

Publicité

Ah oui, faites attention, la vie c'est pas comme dans les films.

hangover

Le clip de votre vie

L'avantage de l'hôtel, c'est que vos voisins ne savent pas qui vous êtes. L'occasion idéale, donc, pour tourner le clip de votre vie en vous lâchant comme jamais sur cette chanson honteuse que vous adorez. Un peu comme le groupe de copines du film Bande de filles qui deviennent l'espace d'un instant des Rihanna à la sauce française. Le tout en direct sur Periscope et c'est la célébrité assurée.

Publicité

Glander comme jamais

L'hôtel peut aussi être un paradis si vous êtes une âme calme. Et pour cause, c'est l'endroit idéal pour ne rien faire. Avec une absence totale d'efforts, vous pourrez vous goinfrer au buffet de jour comme de nuit, et avec un peu de chance, personne ne remarquera que vous avez fait des réserves de jambon dans vos poches. Enfin, vous n'aurez à vous lever que pour vous laisser tomber dans votre immense baignoire en matant la télé, comme Tony Montana dans Scarface. Et le vrai bonheur ne doit pas être bien loin de ça.

alpacino

Publicité

Devenir un agent secret à la Jason Bourne

Autre avantage de l'hôtel : personne ne vous connaît, vous pouvez donc y être n'importe qui. Ou plutôt qui vous voulez. Pilote de chasse, milliardaire de la Silicon Valley ou encore agent secret rebelle poursuivi par son ancienne agence. Courez dans les couloirs, planquez vous derrière les murs, passez par les escaliers de service ou la cage de l'ascenseur. Jouez-là à fond, quoi. Le pire qui puisse vous arriver est que l'on découvre qu'en réalité vous êtes comptable.

Coincer une star, ou au moins l'interviewer

Puisque vous pouvez être tout le monde, vous pouvez avoir tout le monde. D'autant que les hôtels – surtout aux États-Unis – sont des endroits où croiser une grande star n'a rien d'impossible. Et si votre interprétation d'agent secret n'est pas assez crédible pour choper une sœur Kardashian/Jenner, faites-vous passer pour un journaliste et demandez une interview au lit. Madonna l’a fait, tout comme Kim et Kanye.

hd-aspect-1469129533-hbz-kim-kanye-lead

Publicité

Éclater le buffet du petit-déjeuner

Enfin, que vous ayez passé la nuit en black out, dans le lit d'une star ou à éviter les balles, elle se finira forcément autour du buffet du petit-déjeuner. Et tel un Joey Tribbiani à Las Vegas, vous pourrez manger des œufs brouillés, des saucisses, des french toasts et du yaourt/muesli à vous en faire péter l'estomac. Vous en aurez probablement besoin pour vous remettre de votre soirée, et puis si ça vous permet de sauter les deux prochains repas, c'est autant d'argent économisé pour la prochaine soirée. On peut être une pince avec du panache.

Enregistrer un tube comme les Naive New Beaters

À l’instar de ces hôtels, l’ibis Porte de Clichy deviendra peut-être une adresse culte. C’est en tout cas ici que les Naive New Beaters ont décidé de poser leurs valises après deux années de tournée internationale. Avec Do Not Disturb, le docu-fiction réalisé par Raphaël Frydman, nous partageons le quotidien d’un groupe essoufflé et à bout de forces. Grâce au personnel de l’hôtel, le trio français sera chouchouté jusqu’à retrouver l’inspiration.

Par ibis, publié le 30/01/2017

Pour vous :