Brand

Petit guide pour embrasser le californian way of life

Corps bronzés, surf toute l’année, sens de l’accueil sans pareil et technologies de pointe, la Californie est un endroit unique au monde. Et ce n’est pas si difficile de le rejoindre, physiquement ou psychologiquement.

© Venice Beach

De Baywatch à Californication en passant par Entourage et The O.C., nous avons tous grandi avec la Californie comme écran de veille mental. Au point qu’elle incarne pour pas mal d’entre nous un idéal à atteindre, à la fois proche et lointain, profondément familier et terriblement éloigné de notre réalité. Et pour cause, la Californie n’est pas qu’un État, c’est un état d’esprit. Un way of life à part entière fait de légèreté, de créativité et de style.

Publicité

Un way of life que vous avez pu tenter d’adopter, même en plein hiver, boots UGG aux pieds, afin d’avoir la même impression que les surfeurs californiens qui enfilaient ces chaussures après quelques vagues. Oui, UGG est bien une marque californienne, et ces boots étaient destinées aux surfeurs pour se réchauffer rapidement en sortant d’une eau glacée, avant de devenir un produit à part entière du lifestyle californien. Afin que vous puissiez l’adopter au plus vite pour l’été qui approche, on a décrypté ce qui rend si différent ce mode de vie ultra-inspirant.

Soleil et sourire, le combo californien

via GIPHY

Publicité

Premier constat quand on débarque en Californie : il y a du soleil, dans le ciel et sur le visage des gens. Or, c’est loin d’être anodin. Car en plus de vous donner un petit côté beau gosse sympathique de teenage movie, un sourire quasi permanent rend heureux celui qui le porte et celui qui le reçoit. C’est même prouvé par de nombreuses études.

Quant au soleil, sa lumière aide notre corps à produire les éléments nécessaires au recul de la dépression et à la construction de notre défense immunitaire. Associés l’un à l’autre, ces éléments constituent donc la base de chaleur et de douceur de vivre qui baigne la Californie.

Vivre dehors pour vivre heureux

© UGG

Publicité

Quand on a un tel niveau d’ensoleillement, on ne s’enferme pas chez soi. Au contraire. Soirées sur la plage, work sessions dans les parcs, salle de gym à ciel ouvert et culture de la street-food, les Californiens se sont construit un petit monde leur permettant de passer le plus temps possible à l’extérieur.

En plus d’être plutôt cool, ce moyen est la meilleure façon de faire en sorte que les gens se voient, se mélangent, se rencontrent et apprennent à vivre tous ensemble. Ce qui est quand même une indéniable condition au bonheur.

Avoir un temps d’avance

© Sense8

Publicité

Non, le "cali way of life" n’est pas qu’une histoire de chill et de surf, c’est aussi une philosophie tacite basée sur l’ouverture, l’innovation et la conscience écologique qui se retrouvent aujourd’hui dans le côté ultra open minded des Californiens et Californiennes.

L’Ouest des États-Unis est en effet depuis longtemps l’un des hauts lieux de la lutte pour les droits des personnes LGBT, de la création artistique, de l’innovation technologique et de l’utilisation des énergies vertes. Vous pensez que tout ça n’a rien à voir ? Détrompez-vous, il s’agit toujours de regarder vers l’avenir plutôt que vers le passé. En gros, la Californie, c’est le turfu.

Du style en toutes situations

Si la Californie nous fait rêver, et ce depuis si longtemps, c’est notamment grâce au style de ceux qui la font. Pourtant, quand on vit en plein soleil toute l’année, ce n’est pas toujours facile. C’est pourquoi les Californiens ont réinventé la tenue de base du surveillant de piscine pour en faire un must-wear absolu dès que le soleil se pointe.

Les vieux maillots de bain se sont échancrés, les casquettes ont été re-designées et les shorts en nylon trop courts sont devenus des jeans coupés. Quant aux emblématiques chaussures d’été, elles ont été réinventées par des marques comme UGG avec ses LaaLaa – des tongs colorées et dotées de lanières amovibles en peau de mouton – et ses Poppy, couvertes de grandes fleurs et de pompons.

Deux modèles inspirés de l’essence même de la Californie et qui s’inscrivent dans une sorte de bohème contemporaine qui habille aussi bien les artistes que les patrons de la Silicon Valley. Du coup, même plus besoin de porter les boots UGG pour vivre à la californienne : la marque a créé une déclinaison de modèles spéciale pour l'été.

Un indéniable sens de la fête

© Coachella

Enfin, la Californie, c’est la teuf. Parce que bon, ce serait dommage d’être beaux, bien sapés et ouverts d’esprit sans en profiter pour faire les plus grosses fêtes du monde. Et croyez bien qu’entre l’incontournable Coachella, le festival Lightning in a Bottle, avec son ambiance électro good vibes, et le Joshua Tree Music Festival ayant lieu dans le parc national du même nom, il y en a pour tous les goûts.

Si bien que vous n’aurez probablement pas assez d’une vie pour goûter à tout ce que la Californie compte de soirées décalées et de festoches. Par contre, ça vous filera pas mal d’occasions de tester tous les styles qui vous tentent depuis si longtemps. Voilà, vous êtes finalement prêts à devenir des Californiens, et ce même si vous n’avez pas prévu de rendre visite à Marissa et Ryan dans les mois qui viennent.

Vous l’aurez noté, que ce soit dans les fringues ou dans la philosophie, ce n’est pas le lieu qui fait les gens, c’est l’inverse. Alors n’hésitez pas à vous créer votre propre bout de Californie, même si on n’y vit pas en maillot de bain tous les jours. Des Laalaa ou des Poppy UGG aux pieds, ce serait déjà un bon début.

Par UGG, publié le 04/05/2018

Pour vous :