Dans un futur proche les étoiles seront accessibles en ascenseur, et ce n'est pas tout

Face à la raréfaction de certains métaux sur notre bonne vieille Terre, des milliardaires se muent en super-héros et se lancent dans de périlleuses missions pour les traquer. Tour du monde des projets les plus fous. 

Il y a ceux qui s'engagent à préserver notre planète au quotidien pour de grandes révolutions, comme l'éco-organisme Récylum en charge de la collecte et du recyclage des lampes usagées. Et il y a ceux qui s'embarquent pour des projets lunaires pour anticiper et éviter la disparition de certains métaux sur terre. Lanthane, Cérium, Praséodyme, Néodyme... Ces noms ne vous parlent probablement pas. Pourtant, ces métaux que l'on appelle les terres rares sont partout dans nos objets du quotidien, il faut donc préserver les ressources.

La mine géante d'astéroïde

17k22dnu1qxvnjpg

La prochaine aventure de James Cameron ne se passera pas sur Pandora.

Publicité

Un jour, Larry Page, Eric Schmidt et James Cameron ont eu envie d'exploiter les ressources très précieuses d'un astéroïde. Avec quelques amis à eux, très riches et très influents, ils ont financé Planetary Resources. Une compagnie minière d'astéroïde qui devrait permettre de mettre la main sur les minerais très précieux de ces corps célestes très rapides. Les fondateurs de Google, pardon Alphabet, dépensent sans compter dans cette entreprise qu'ils estiment vitale pour le futur.

L'ascenseur spatial en carbone

space-elevator-japan-obayashi

Les avancées récentes en matière de nanotechnologie et de carbone ont rendu l'idée de cet ascenseur possible.

L'idée : tendre un câble de nanotubes de carbone long de 96 000km jusque dans l'espace, à un quart de la distance Terre-Lune. Les touristes se retrouveraient dans un terminal à 36 000 kilomètres d'altitude après une semaine de voyage dans une cabine montant à 200 km/h. Coucou les claustrophobes. Les scientifiques quant à eux pourront s'en servir comme base d'observation mais également comme plateforme de ravitaillement pour les navettes spatiales. Un pas de plus vers la conquête de l'espace et de ses précieuses ressources.

Publicité

Coucou E.T

Yuri Milner a été plus que marqué par le film E.T de Spielberg, du coup son ami Stephen Hawking l’a convaincu de lui prêter un peu de monnaie (quelques centaines de millions de dollars) pour essayer de rencontrer d'éventuels créatures extra-terrestres.

GBT-810x549

Échange gagnant-gagnant pour le Robert C. Byrd Green Bank Telescope avec le duo Hawking/Milner.

Ils se sont donnés 10 ans avec la technologie la plus pointue pour détecter le moindre signe de vie au-delà de la Planète Bleue, mais pour l'instant cela commence avec la remise à flot des deux plus grands téléscopes du monde : Le Robert C. Byrd Green Bank Telescope et le Csiro Parkes Telescope. En 2 mots : Bonne chance.

Publicité

Vous l'aurez compris, nos ressources ne sont pas illimitées et nous pourrions bien être amenés à aller chercher des terres rares dans l'espace. En attendant que les terriens milliardaires conquissent la galaxie, d'autres terriens malins ont quelque chose de beaucoup plus simple à vous proposer : recycler vos lampes et ainsi, préserver les terres rares. On vous montre comment dans cette vidéo réalisée par Récylum.


Par Récylum, publié le 28/09/2015

Pour vous :