AccueilPartners

Foudre, diamants, chauve-souris : on vous dit tout ce que vous ignoriez sur la Tequila

Foudre, diamants, chauve-souris : on vous dit tout ce que vous ignoriez sur la Tequila

Publié le

par San José

Oubliez tout ce que vous pensiez savoir sur la Tequila. On a des trucs bien plus étonnants à vous raconter sur cette boisson très ancienne.

Si vous pensez tout savoir sur la Tequila parce que vous avez regardé un docu sur les Aztèques ou que vous avez passé une semaine de vacances en Baja California, vous êtes loin du compte. Konbini et SAN JOSE ® ont donc décidé de vous filer quelques infos vraiment étonnantes à son sujet. 

Descendance royale

Contrairement à une croyance populaire, la Tequila n’est pas faite à base de cactus mais d’agave. Or, l’agave est une proche cousine de notre fleur de lys, le symbole de l’ancienne royauté française. Dommage que Louis XVI n’ait pas eu l’idée de lancer une nouvelle boisson nationale.

Fruit de la foudre

Lightning storm over city in purple light

A en croire la légende, ce sont les Aztèques qui auraient découvert la Tequila. Par hasard. Un immense éclair aurait foudroyé le cœur d’une plante d’agave et l’aurait cuite sous leurs yeux. Fascinés par ce signe du ciel, ils se seraient approchés et auraient découvert le liquide qui deviendra la Tequila.

Boisson nationale

Si on vous a déjà vendu de la Tequila non-mexicaine, c’est que vous vous êtes fait arnaquer. Et pour cause, pour porter le nom de Tequila, elle doit absolument avoir été produite au Mexique et nulle part ailleurs. Après tout, c’est là que ça a été inventé. 

La loi de l’agave

 

Évidemment, il ne suffit pas de produire un alcool d’agave au Mexique pour en faire de la Tequila. D’après une loi mexicaine, elle doit contenir au moins 51% d’agave bleue pour être considérée comme telle. Bref, s’il est écrit Tequila sur la bouteille, aucun doute sur son contenu.

One Shot

La plante d’agave met entre 8 et 12 ans à pousser et elle peut atteindre les deux mètres de haut. Par contre, une fois le fruit récolté, la plante meurt et il faut en planter une nouvelle. C’est en général beaucoup plus de temps qu’il n’en faut pour la boire. 

Chauve-souris

Les fleurs normales sont pollinisées par les abeilles mais certaines fleurs beaucoup plus rares, comme celles des agaves, le sont par des chauve-souris. C’est quand même beaucoup plus cool, non ? On vous laisse choisir votre team, nous on a fait notre choix (il est noir et il voit la nuit).

Pur et dur

Malgré certaines habitudes répandues hors du Mexique, sachez que les vrais aficionados de la Tequila ne la boivent que de deux façons : pure ou en cocktail. Cela s’explique tout simplement par le fait que c’est une boisson complexe, dont il est important de savourer les variations de goût seules ou de les marier habilement avec d’autres saveurs. Mais bon, dans le fond, chacun fait bien ce qu’il veut.

Brillant comme un diamant

Oui, aussi fou que ça puisse paraître, il est possible de faire des diamants avec de la Tequila. C’est du moins ce qu’ont réussi à faire les physiciens d’une université mexicaine. Seul souci, ils sont trop petits pour être utilisés en joaillerie. Pas ouf donc.

Traitement à l’ancienne

En 1918, lors de la gigantesque pandémie de la grippe espagnole qui a dévasté le monde, les médecins recommandaient un mélange de Tequila, de sel et de citron. Cela ne vous rappelle rien ? Bon, soyons clairs, on ne vous conseille absolument pas de vous traiter en buvant de l’alcool, on a juste trouvé ça suffisamment étonnant pour vous le raconter.

Flûte !

Il existe un verre officiel pour boire de la Tequila. Conçu avec une entrée relativement étroite, il rappelle un peu notre célèbre flûte à champagne. Pourquoi ça ? Pour savoir savourer les arômes subtils de la boisson dont les variétés peuvent avoir des goûts bien différents les uns des autres.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

SAN JOSE ®