Brand

Exploration urbaine : deviens maître de ta ville

Dans la campagne pour sa nouvelle fragrance, Hugo Boss met l’exploration urbaine à l’honneur. Voici quelques conseils pour pratiquer cette forme d’aventure.

Vous voyez ce jeune homme qui marche nonchalamment sur le trottoir d’en face ? Pour vous, c’est juste un passant de plus qui va sûrement chercher sa baguette pas trop cuite, quelqu’un que vous aurez oublié une fois le feu passé au vert. Ce que vous ignorez, c’est que cet homme est un explorateur urbain (et qu’il préfère son pain bien cuit au passage). L’urban exploration ("urbex" pour les intimes) est un type d’aventure qui consiste à rechercher et à photographier des lieux normalement inaccessibles, méconnus ou oubliés.

Cette pratique suscite aujourd’hui un vif intérêt sur le Web, que ce soit au travers des récits de ceux qui en ont fait un mode de vie ou grâce aux nombreuses photos prises lors de ces moments d’exploration. À tel point qu’Hugo Boss l’a mise au cœur de l’univers que la marque a créé autour du parfum Hugo Urban Journey.

Publicité

Dans une campagne incarnée par Zac Efron, la marque met à l’honneur l’exploration urbaine, une ode à l’aventure version contemporaine, à l’esthétisme qu’elle prône mais aussi à son accessibilité puisque tout le monde peut y prendre part.

Alors oubliez les dimanches après-midi loose et devenez un bon explorateur urbain !

Avoir une super condition physique

Ali

Publicité

On ne va pas vous mentir, ces lieux insolites n’ont en général pas pignon sur rue, avec un petit marchepied pour atteindre les endroits trop hauts. Il vous faudra parfois grimper, ramper, escalader et encore grimper pour y accéder. Donc évitez de vous lancer en mission après un buffet de 3 jours. Soyez réaliste sur vos capacités physiques ! Ne vous embarquez pas sur les toits de la ville si vous estimez qu’être debout sur un tabouret est aussi vertigineux que d’escalader la Tour Eiffel sur un pied. N’oubliez surtout pas de toujours agir de manière sécurisée.

Avoir un dress code adapté

Catwoman.

À partir de maintenant, il va falloir être discret, se fondre dans la masse. OK, Sherlock avait imposé le style avec son imper beige. Mais seulement, on se rendra vite compte que ce dernier peut nous freiner en restant coincé dans une porte ou accroché à un clou. Ce serait dommage… C’est pourquoi vous devez opter pour des vêtements souples, près du corps et dans les tons sombres. On doit vous oublier ! Prévoyez également des habits imperméables si vous êtes adeptes de l’exploration souterraine. Il est évident qu’on évite les bandes réfléchissantes qui font certes super-héros mais qui vous feront être démasqué·e·s au premier appel lumineux.

Publicité

Avoir la bonne attitude

Pour être un bon explorateur urbain, vous allez devoir faire preuve de curiosité, être attentifs à tous les indices que vous offre la ville, les photos ou reportages. Il faut trouver la perle rare qui fera rêver vos followers Instagram. Une fois sur les lieux, il faudra également être discret : personne ne doit imaginer que vous êtes ici pour faire le casse du siècle, tout simplement parce que c’est faux. Personne ne doit même savoir que vous êtes passé, donc inutile de marquer son territoire. Respectez les lieux en gardant en tête que la seule chose que vous êtes autorisé à voler sont quelques clichés…

Faire la photo que tout le monde likera

Publicité

Votre meilleur compagnon d’exploration urbaine est très clairement votre appareil photo. Reflex, compact… la question se pose. Tout dépend de la qualité d’images que vous visez, et du poids que votre épaule est prête à trimballer toute la journée. Ne négligez pas l’ajout d’un trépied. OK, vous risquez de vous déboîter l’épaule maintenant et c’est encombrant… mais vos photos seront lumineuses et piquées. Puis, prenez le temps de bien cadrer… Si vous débutez, n’hésitez pas à vous informer sur les bases de la photographie avant votre départ en mission et à vous entraîner en amont. Plus vous serez proche de votre appareil, mieux vous saurez le gérer et en tirer des clichés qui vous ressemblent. Une bonne photo est avant tout une photo qui exprime au plus près votre vision des choses sur le moment. Puis, passez par la case édition (capturez le plus possible en RAW, si vous découvrez ce mot : rendez-vous trois phrases plus haut) et pour finir : publiez votre photo sans oublier le hashtag #nofilter.

Avoir la meilleure des excuses

Comme il arrivera sûrement que vous vous fassiez prendre, il est important de vous préparer à faire face à ce genre de situation. Il est normal qu’un propriétaire, gardien ou autre s’étonne de votre présence. Déjà gardez votre calme et restez courtois. Vous pouvez tenter d’expliquer le but de votre visite sur les lieux. Si la personne ne semble pas vous croire, ne perdez pas de temps, prenez un air ahuri, prétextez un très mauvais sens de l’orientation, excusez-vous et demandez le chemin le plus rapide pour trouver la sortie. Autre solution : accusez ouvertement l’application Pokémon Go qui vous a "obligé" à venir capturer une créature jusqu’ici. Et si ça ne prend toujours pas, excusez-vous une nouvelle fois avec votre plus beau sourire avant de déguerpir.

Voilà, vous êtes parés pour l'exploration urbaine ! Un dernier détail. Car si Hugo Boss a su rendre hommage à l'exploration urbaine, il est de circonstance de rendre la pareille à cette institution en faisant "d'Urban Journey" le compagnon des vos explorations ! De quoi donner un peu d'élégance à vos pérégrinations...

Hugo Urban Journey / Disponible dans les parfumeries à partir de mars 2018.

Par Hugo Boss, publié le 14/03/2018

Pour vous :