Encéphalogramme de Dumb & Dumber : d'où vient le courage de ces idiots ?

Après vingt ans de silence, ils sont de retour dans un deuxième volet, plus écervelés que jamais. Mais d'où leur vient cet extraordinaire excès de confiance en eux ?

Pour comprendre comment s'articule le comique de situation dans des films absurdes comme Dumb & Dumber De, voici un graphique qui montre à quel point les personnages idiots sont les plus sûrs d'eux-mêmes, et les plus futés sont parfois les plus timides :

Impression

Publicité

Les idiots sont souvent de grands téméraires. Le monde scientifique s'est même penché sur le sujet en parlant d'effet Dunning-Kruger : une tendance selon laquelle les moins compétents dans un domaine surestimeraient leur compétence, alors que les plus compétents sous-estimeraient leurs capacités. Nos débiles préférés de Dumb & Dumber De en sont la parfaite illustration. Comme dirait si bien Audiard : "les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait."

C’est comme ça que les imbéciles se lancent à corps perdu dans des défis qu’ils ne peuvent gagner. Restent la chance et l'intuition pour les sauver.

Dans Dumb & Dumber, les héros prennent la route pour Aspen dans le but de remettre une valise appartenant à une femme dont Lloyd est épris. Vingt ans plus tard, on ne change pas une équipe qui gagne, le duo infernal se retrouve pour partir à la recherche de l'enfant d'Harry. Autant dire que ce n'est pas gagné d'avance... car comme le dit Darwin « l'ignorance engendre plus fréquemment la confiance en soi que ne le fait la connaissance ».

Publicité

Que se cache t-il dans le cerveau d'idiot de nos héros ?

Il est important de comprendre que dans le crâne d'un imbécile ça ne résonne pas creux, comme on a l'habitude de le représenter dans les dessins animés. Il s'agit juste d'un cerveau mal exploité, dont les fonctions cognitives sont affaiblies. Il est composé d'intuitions et de souvenirs individuels, d’obsessions, d'informations mal traitées menant à des conclusions erronées.

dumb-brain-lloyd

Les idiots ont une fâcheuse tendance à généraliser des informations obtenues à partir d’éléments précis. Leurs obsessions issues de souvenirs individuels leur font ignorer toutes informations autour d'eux. À ce stade de stupidité, il est difficile de maintenir des relations sociales stables. Sauf si... On trouve un autre imbécile comme compagnon de route.

Publicité

dumb-brain-harry

Retrouvez ici la vidéo exclusive où Jim Carrey commente les scènes de Dumb & Dumber De

Publicité

Par Dumb & Dumber De, publié le 15/12/2014

Copié

Pour vous :