AccueilPartners

Duckface, hairfie, divorce : les folles déclinaisons du selfie en 2015

Duckface, hairfie, divorce : les folles déclinaisons du selfie en 2015

Publié le

par Redken

Révélé en 2013 comme "le mot de l'année" par le dictionnaire d’Oxford, le selfie est passé du simple effet de mode au phénomène social en un temps record. Du premier selfie de Robert Cornélius en 1839, aux tendances émergentes de 2015 comme le hairfie, les dérives du selfie sont plus pop que jamais !

Bien ancré dans nos usages, le selfie est désormais en perpétuelle évolution sur les réseaux sociaux. Redken s'en empare pour sa campagne Pillow Proof  en racontant avec humour toutes ces terribles épreuves qui peuvent mettre en danger votre brushing pendant 48h. Le hairfie, nouvelle forme de selfie vous emmènera loin : postez une photo ou vidéo de vous avec vos cheveux en mouvement sous le #challengeyourhairstyle et tentez de remporter 1 relooking complet dans un salon Redken ou une Sky Box, créée en collaboration avec Sky Ferreira !

#challengeyourhairstyle

En attendant de voir si vous arrivez à faire une duckface en hairfie, tour des déclinaisons du selfie en 2015.

Duckface, food porn, voyages et hairfie : la vie 2.0

#Duckface

Joseph Byron et ses copains prennent un selfie à NYC.

Sans doute la pose la plus emblématique et la plus connue pour un selfie, le duckface est censé mettre en avant la bouche et donc le sujet de la photo. Très populaire, il présente cependant un problème majeur. Au lieu de ressembler à un mannequin ou à une célébrité il confère à la fois l'aspect de la poule et l'âme qui va avec.

#Food porn

Hal aime cuisiner.

Le #foodporn compte des millions d'adeptes, tous plus affamés les uns que les autres. Et poser avec son plat / dessert / verre / “toute nourriture appétissante de votre choix” est très rapidement devenu un must have des accros du selfie.  Au point que l'Allemagne décide cette année d'interdire les photos dans les restaurants, au nom du copyright natürlich.

#Voyages

George Harrison @Taj Mahal

Autre tendance, le selfie touriste : indispensable pour partager ses voyages et montrer qu'on y était. Mais ça ne date pas d'hier : véritable précurseur de la tendance, George Harrison, le guitariste des Beatles a réalisé plusieurs photos pour immortaliser ses découvertes dès 1966. Et il avait bon goût, la preuve avec cette série en Inde prise avec un fisheye : vintage et exotisme garanti.

#Hairfie

Mina Okamura #hairfie

Sans oublier le #hairfie,  la nouvelle tendance qui s'installe sur les réseaux sociaux. Elle consiste à se prendre en photo en mettant en avant ses cheveux. Pour célébrer son brushing ou encore inspirer, le hairfie est au selfie ce qu'Instagram est à la photo.  Et encore mieux, vous pouvez poster un slow-motion de votre coiffure avec le #challengeyourhairstyle pour participer au jeu concours Redken et tenter de remporter 1 relooking complet dans un salon Redken ou une Sky Box.

Wrong Way Selfie

©Shannon_Chris

Dans un océan de selfies, certains cherchent à se démarquer pour le meilleur comme pour le pire. Ici, c'est plutôt pour la deuxième option. Et le #divorceselfie fait de plus en plus d'adeptes aux U.S, où les divorces concernent presque un mariage sur deux. Si jamais vous souhaitez passer le cap aussi, voici comment faire :

1. Se marier.
2. Se séparer.
3. Poster une photo en affichant un maximum de bonheur à la sortie du tribunal.
4. Ajouter #divorceselfie parce que la vie ne s'arrête pas mais continue. lol
5. Perdre foi en l'humanité.

A$AP ROCKY et la thug life.

Parfois le selfie peut-être fatal, et à force de passer ses journées à regarder des clips ou des photos de rappeurs un peu thugs, certains finissent par s'imaginer à leur place. Ça fait déjà neuf fois cette année que l'imitation vire à la tragédie, rappelons que poser avec des armes comporte quelques risques."If you live by the gun you'll die by it“, n'est-ce pas ?
D'ailleurs on apprenait récemment que le selfie est responsable de plus de décès que les requins.

© Ben Cherry

Cette année, au Costa Rica, la traditionnelle ponte annuelle des tortues a été interrompue par les touristes et leurs téléphones. Habituellement difficile d'accès, la plage d'Ostional, où l'espèce protégée vient pondre, a été assaillie par des centaines de touristes cherchant à tout prix à prendre un selfie avec les tortues. Bien évidemment les tortues ne sont pas restées. Alors, quelques photos Instagram méritent-elles l'extinction d'une espèce protégée ?

Le selfie sert aussi la bonne cause

Gwyneth Paltrow #nomakeupday

Les selfies peuvent aussi servir pour la bonne cause, comme avec la campagne de selfies sans maquillage #nomakeupselfie  en mars 2014. Elle incitait les femmes à se photographier au naturel, sans artifice. Cette opération a permis de lever 10,7 millions d’euros pour la lutte contre le cancer.

Peramuzesi x Antoine De Favray

De manière générale les musées ne sont pas très friands des selfies, surtout quand ils accueillent des hordes de touristes aux bras télescopiques, représentant un véritable danger pour les oeuvres. Pourtant une nouvelle manière de promouvoir les créations consiste à se prendre en photo avec en se mettant en scène avec. Une façon décalée et amusante de partager la culture #museumselfie.

Maintenant que vous êtes au point, et si vous êtes autant fan de vos cheveux que des selfies, participez au jeu concours Pillow Proof by Redken avec une photo ou vidéo sur instagram / Twitter de votre plus beau jeté de cheveux avec le #challengeyourhairstyle pour gagner 1 relooking complet dans un salon Redken ou une Sky Box, créée en collaboration avec Sky Ferreira !

Et pour vous inspirer, toute la série Challenge your hairstyle est à redécouvrir ici !