AccueilPartners

Voilà comment les jeunes designers vont nous faire adorer nos conseillers client

Voilà comment les jeunes designers vont nous faire adorer nos conseillers client

Publié le

par Orange

Des étudiants en design ont imaginé la relation client de demain à l'occasion du Concours Orange jeunes designers 2016. Le palmarès du concours vient d'être dévoilé, une fenêtre ouverte sur le futur de notre vie numérique.

Sur le thème « Imaginez la relation client de demain », une cinquantaine d'étudiants en design et jeunes designers a trouvé de quoi nous faire aimer nos conseillers clients en évitant de se créer des phobies digitales. Vous en doutez ? Découvrez tous les projets jusqu'à ce dimanche 26 juin sous la verrière de la très belle Fondation Seydoux. Visite guidée dans un avenir plus serein.

Ari, prix "Design pour tous" 

Il s’appelle Ari. Vous ne le connaissez pas encore, mais il va peut-être faire bientôt partie de votre vie. Vous pouvez lui envoyez des SMS n’importe quand pour régler vos problèmes de connection, d’abonnement ou de pannes. Ari compatit, puis vous propose immédiatement des solutions. Dans la foulée, vous pouvez lui demander de télécharger pour vous un film ou une série sur votre box. Il vous fera sûrement des suggestions personnalisées. Faites-lui confiance, il vous connaît très bien.

Ari reste courtois et patient en toutes circonstances, avec cette chère Andrée, comme avec les plus jeunes

Ce concierge par SMS a remporté le prix « Design pour tous » du concours Orange jeunes designers. Il a été inventé par Thomas Boulongne et Léo Ternoir, deux étudiants aux Gobelins-l’école de l’image. Ses points forts : une réponse rapide, personnalisée et ludique.

Comme un jeu de rôles

Le projet de Célia Lopez et Lei Xing, étudiants aux Gobelins aussi, arrive ex-aequo avec Ari dans cette catégorie. C’est une application conçue comme un jeu de rôles. La « victime » en difficulté peut trouver son sauveur au sein de la communauté Orange. Dans cet échange gamifié, elle choisit le profil idéal de son héros, et entre en contact avec lui. Une fois le problème réglé, en récompense, le sauveur gagne des points et des cadeaux pour son efficacité. Gagnant-gagnant et peut-être l'occasion de trouver l'amour.

Cette idée d’un « tous contributeurs » est aussi au coeur d’ « Argile », le vainqueur dans la catégorie Concrétisation, qui récompense un projet susceptible d'être rapidement mis sur le marché. Wladimir de Lantivy et Paul Marchesseau, deux jeunes designers, ont imaginé ces espaces de proximité où l’on peut bien sûr acheter forfaits et équipements, mais aussi se former techniquement et devenir formateur ou dépanneur à son tour, Irl ou en réseau.

Le "do it yourself" est l'avenir de l'homme

Le DIY a de l’avenir. C’est aussi le concept-clé d’« Up to you », le  lauréat du prix Vision, celui qui récompense les projets du futur. «Up to you » est un portail où l’on peut dessiner la carte de tous les services que l’on utilise, pour naviguer en un clic entre eux (de votre banque à votre abonnement Netflix par exemple). On crée ses propres interfaces de dialogue avec les différents interlocuteurs, du conseiller client Orange aux objets connectés de la maison. Les inventeurs d’«Up to you », Diana Robin et Alban Maitenaz, sont étudiants à Créasud, l’école Condé de Bordeaux.

Dans ses décisions, le jury, présidé par la designer Matali Crasset, a privilégié les approches personnalisées, le sur mesure. Mais l’ensemble des quarante-trois projets vaut le coup d’œil. Ils anticipent un monde numérique ludique et contributif, où drones, hologrammes, communautés ou dépanneurs express à vélo nous aident dans notre quotidien numérique.

Super, on peut jouer à Minority Report avec son service client

On les découvre du 23 au 26 juin à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, puis sur Le Collectif.
73, avenue des Gobelins 75013 Paris