AccueilPartners

Comment kiffer ta soirée en respectant les gestes barrières

Comment kiffer ta soirée en respectant les gestes barrières

Publié le

par SPF

Nos meilleurs tips pour une soirée entre potes 100% covid-free

C’est l’été, on est déconfinés, et nos potos nous ont manqués. Mais ça n’est pas une raison pour festoyer en roue libre comme si le covid-19 n’avait jamais existé. Avec « Amis Aussi La Nuit », on vous dévoile nos astuces pour une soirée respectueuse des mesures de distanciation (mais quand même fun).

Adopter les gobelets nominatifs

Que celui qui n’a jamais bu dans un gobelet étranger nous jette la première pierre.  Pour éviter le bouillon de culture (et de germes) on se la joue barista en notant le nom de nos convives sur les gobelets (les fautes d’orthographe comprises) pour empêcher toute méprise durant la soirée.

Inventer de nouveaux “check de loin”

Il va de soi qu’on met de côté les grandes embrassades et les checks rapprochés. A la place, on se concerte pour élaborer un nouveau mode de salutation, tout en restant distants.  Une petite performance que vous serez fiers de pouvoir reproduire en soirée !

Se laver les mains

On adopte le réflexe lavage de mains, même quand on n’a pas encore renversé son verre. En arrivant, avant de manger, et de préférence à chaque fois qu’on se sert un verre. Oui c’est contraignant, mais toujours moins que le covid.  

Inventer de nouvelles danses

Forcément, l’ambiance du moment est plus à la Macarena qu’au zouk antillais. C’est le moment ou jamais de laisser parler votre créativité sur le dancefloor en inventant de nouvelles chorés « pas collé/pas serré ».

On évite les snacks à partager

Exit le bol de cacahuète collectif ou le saladier de taboulé que tout le monde va tripoter, on opte plutôt pour des petits bols individuels. Pour les gros plats familiaux, on charge une seule et même personne de faire le service, masque bien en place sur le visage.

Nommer un DJ de la soirée

Pour éviter de faire tourner les portables entre toutes les mains, et favoriser la propagation des microbes sans même s’en rendre compte, on désigne un DJ attitré (de préférence pas le pote fan des années 80) en charge de chauffer l’ambiance toute la soirée.

On évite le « puff puff pass »

On le sait, un sandwich, ça se partage. Mais en ces temps de distanciation, il vaut mieux faire une croix sur ce petit rituel qui consiste à le faire tourner à tous ses potos. Du coup, on pense à ralentir la cadence pour éviter l’indigestion en s’envoyant un sandwich en solo avant même le début de l’apéro !