AccueilCinéma

Comment Chuck Norris et John Travolta sont devenus des badass d'Internet

Comment Chuck Norris et John Travolta sont devenus des badass d'Internet

Publié le

par PARAMOUNT CHANNEL

Une star un peu démodée, une traversée du désert puis une entrée au panthéon d'Internet : voici l'histoire commune du retour badass de Chuck Norris et John Travolta sur la Toile. 

Bruce Lee face à Chuck Norris dans <em>La Fureur du dragon. </em>(Concord Production)

A future mème is born

L'un naît dans l'Oklahoma de parents aux origines cherokees et irlandaises et fera d'abord tomber ses adversaires sur les tatamis (en devenant sept fois champion du monde de karaté dès ses 28 ans), pour ensuite les faire tomber au cinéma – notamment dans La Fureur du dragon, face à Bruce Lee.

L'autre décide à 16 ans de quitter l'école pour prendre des cours de claquettes, un choix étonnant qui lui permettra pourtant de devenir une star à la fin des années 1970 grâce à La Fièvre du samedi soir et de devenir l'idole des jeunes avec Grease.

<em>La Fièvre du samedi soir</em> (© Paramount Pictures)

La traversée du désert

Alors que Chuck Norris est l'un des maîtres des films d'action (on pense à la série des Portés disparus), à la fin des 80's la star ne remplit plus les cinémas et son producteur principal finit par faire banqueroute. Chuck fait alors surtout des apparitions dans des meetings du parti Républicain et crée aussi son propre art martial – la Voie universelle aussi appelé le Chun Kuk Do qui s'enseigne encore aujourd'hui.

Travolta quant à lui disparaît totalement des écrans et passe quatre années sans tourner au milieu des années 1980, période pendant laquelle il décide de devenir scientologue.

John Travolta dans <em>Pulp Fiction</em>. (© Bac Films)

Heureusement, au début des années 1990, leurs carrières respectives reprennent leur cours normal : l'un viendra illuminer nos dimanches après-midi dès 1993 (et ce pour 9 saisons) avec Walker Texas Ranger et l'autre fera un retour fracassant en interprétant Vincent Vega – rôle qu'il a longtemps hésité à accepter et qui lui vaudra pourtant une seconde nomination aux Oscars (eh ouais, "seconde" : la première c'était pour La Fièvre du samedi soir) –, dans le Pulp Fiction de Tarantino.

La consécration

"Chuck Norris est la raison pour laquelle Charlie se cache."

Mais c'est à l'été 2005, alors que sa carrière d'acteur est au point mort, que Chuck Norris entre au panthéon de la culture Internet grâce... à un chercheur en neurosciences de l'université de Brown qui, sous le pseudo "Ian Spector", tient un site consacré aux "Vin Diesel Facts". Sauf que la page est en perte de vitesse... Qui d'autre aurait alors pu prendre le relais du héros de xXx, si ce n'est cette légende de la culture populaire américaine ? Le succès des punchlines mortelles qu'il en tire est immédiat.

"Dieu a dit 'Que la lumière soit !' et Chuck Norris a répondu : 'On dit s'il vous plaît !'"

"Quand Chuck Norris s’est mis au judo, David Douillet s’est mis aux pièces jaunes."

"Chuck Norris n'est pas égal à lui-même, il est meilleur."

Avec les Chuck Norris Facts, Internet se trouve une nouvelle superstar. L'auteur du site sortira même IRL plusieurs publications de ces aphorismes.

En 2006, l'acteur réagit pour la première fois sur un plateau télé à ce succès sur la Toile, en riant à ses propres facts et en désignant même son préféré : "On a voulu sculpter le visage de Chuck Norris sur le mont Rushmore, mais le granit n'était pas assez dur pour faire sa barbe." Enfin, en 2012, dans la superproduction  The Expendables 2, son personnage explique dès son entrée dans le film avoir été mordu par un cobra, mais qu'après cinq jours d'atroces souffrances le serpent est mort.

From A(wkard) To B(adass) #ConfusedJohnTravolta

Pour John Travolta, l'histoire est un peu différente, puisqu'elle commence en février 2015, quand l'acteur américain devient carrément has been lors de la cérémonie des Oscars, où il fait preuve d'une parfaite awkward attitude, en essayant d'embrasser Scarlett Johansson par derrière. Internet devient alors fou et tente de comprendre les raisons de cet acte cavalier.

Mais c'est en novembre de la même année, grâce à un utilisateur du site de partage d'images Imgur, que la Toile s'emballe à nouveau pour John. ILikeToWonkaMyWilly utilise le 6 de ce mois un vieux gif de 2012, tiré de Pulp Fiction, pour montrer un John Travolta confus dans le rayon de jouets d’un supermarché.

Il s'est exprimé à ce sujet : "J'ai acheté des cadeaux de Noël à mes enfants. Ma fille n'était pas avec moi et, comme elle a seulement trois ans, elle ne peut pas vraiment être très précise sur ce qu'elle veut. J'ai voulu exprimer cette expérience du monde réel sur Imgur et je ne pouvais pas trouver mieux que Vincent Vega confus pour décrire ce que je ressentais." 

Dix jours plus tard, le post a été vu plus de 2,8 millions de fois et se répand partout sur le Web. D'autant que l'internaute poste un modèle avec un fond vert pour créer sa propre version du gif. Le 10 novembre, le Daily Star aborde la tendance, avant d'être imité par d'autres sites qui sortent des articles sur le "Confused Travolta", devenu totalement mainstream juste parce qu'il est drôle.

Le retour sur petit écran...

Avec une programmation un peu spéciale consacrée aux deux stars sur la chaîne PARAMOUNT CHANNEL disponible sur toutes les box TV ADSL et satellite (CANAL et Numéricable).

La soirée NIGHT FEVER avec John Travolta, le mardi 24 janvier à partir de 20h40 avec la diffusion de Staying alive et de La Fièvre du samedi soir.

<em>Staying alive.</em> (© Paramount Pictures)

La soirée MARATHON BRADDOCK avec Chuck Norris, le dimanche 29 janvier à partir de 20h40 avec la diffusion Portés disparus 1, 2 et 3 

<em>Portés disparus</em>. (© MGM)