AccueilPartners

Le British way of life s’invite à Paris avec Burberry et son exposition photo "Here We Are"

Le British way of life s’invite à Paris avec Burberry et son exposition photo "Here We Are"

Publié le

par Burberry

Après Londres et Hong Kong, le British way of life prend ses quartiers dans les anciens locaux de Libération avec l’exposition itinérante de la griffe anglaise, du 26 janvier au 4 février 2018.

Blondey McCoy

Good morning England !

Peu de marques sont ancrées dans l’imaginaire d’un pays comme Burberry l’est pour l’Angleterre. Fondée en 1856, la maison rend justement hommage à travers cette expo à la beauté des visages, l’insaisissable, le je-ne-sais-quoi d’un paysage ou d’une attitude, immédiatement attribuables à une identité. La marque so british a sélectionné plus de 90 clichés, issus du travail de 30 photographes, et qui racontent le fameux British way of life.

© Ken Russel

L’accent est mis sur la société britannique du XXe siècle et le documentaire, mais l’exposition mêle aussi des photos tirées de campagnes Burberry, soulignant la continuité entre le regard de grands photographes et celui de la marque sur sa culture. Sont rassemblés de très grands noms de la photo tels que Martin Parr, Tom Wood (qualifié de "génie méconnu de la photographie britannique" par le premier), Janette Beckman, Jane Bown, Brian Griffin, Charlie Phillips, Andy Sewell, Jo Spence…

© Martin Parr

L’expo parisienne sera enrichie de clichés de maîtres présentés pour la première fois dans la tournée de l’événement : ainsi, les Parisiens pourront découvrir des œuvres jusqu’ici inédites de Shirley Baker et Ken Russell, comme ce portrait d’une Teddy Girl (sous-culture londonienne des années 1950) ou encore de Colin Jones et Daniel Meadows. On pourra aussi y admirer des travaux contemporains, comme ces quatre séries shootées aux quatre coins du Royaume-Uni (Angleterre, Écosse, pays de Galles et Irlande du Nord) signées Alasdair McLellan, collaborateur créatif de Burberry.

© Ken Russel

L’esprit de la maison Burberry

À l’initiative de cette manifestation, on retrouve Christopher Bailey, le président et directeur général de la création chez Burberry. Il s’est associé avec l’écrivaine Lucy Kumara Moore qui dirige la prestigieuse librairie spécialisée en livres de mode et de photo Claire de Rouen, et le photographe britannique Alasdair McLellan (dont plusieurs travaux pour Burberry sont exposés) pour la curation de l’ensemble. "Je voulais célébrer une certaine partie de la photographie britannique que j’ai toujours adorée – celle qui rend hommage aux nombreux clans et classes qui font cette île qui est la nôtre", explique Christopher Bailey.

Charlie Phillips

Lucy Kumara Moore renchérit : "Son idée de l’exposition reflète l’approche expansive de la marque de la relation entre la mode et la culture visuelle." La collection Burberry de septembre 2017 pour hommes et femmes sera également présentée dans le parcours de l’exposition. Elle s’inspire de l’esprit capturé dans ces portraits sociaux britanniques. L’expo parisienne intégrera aussi des photos, des projections et installations inédites du créateur russe Gosha Rubchinskiy, avec qui Burberry a collaboré fin 2017.

Programmation à retrouver ici. 
Entrée libre et gratuite de 11 heures à 20 heures tous les jours du 26 janvier au 4 février, 11 rue Béranger, 75003 Paris.