Brand

La bière de A à Z - L’abécédaire des experts

Les amateurs de bière disposent d’un glossaire bien précis.

Konbini et 8.6 vous proposent, de A à Z, le lexique à maîtriser pour appliquer et parler à la lettre, la langue de la bière !

A comme Alcool : Cette molécule d’éthanol (CH3 CH2 OH pour les intimes) que l’on obtient quand les levures décomposent le glucose.

Publicité

B comme Bavaria : Bavaria c’est un groupe familial de bières hollandaises mais c’est surtout, par la même occasion le berceau de la 8.6.

C comme Citra : Un type de houblon qui donne une note d’agrumes à la bière. De quoi intéressés les brasseurs dans leurs laboratoires !

D comme DIPA : Non pas une mais deux fermentations ! La Double India Pale Ale a un degré d’alcool supérieur à la IPA classique (6-8% vs 8%+).

Publicité

E comme Eau : La bière est composée à 90% d’eau.

F comme Fût : Ce contenant en inox de taille variable dans lequel on stocke généralement la bière.

G comme Gueuze : La gueuze est un type de bière obtenu après le mélange de deux lambics : des jeunes (6 à 12 mois) et des vieux (jusqu’à 3 ans).

Publicité

H comme Houblon : Aka la “plante du lou” cousine du cannabis utilisée pour la bière.

I comme I.P.L (India Pale Lager) : Bière au goût subtil et complexe, elle est à la fois rafraîchissante comme une lager et savoureuse.

J comme Jargon : Vous l’aurez compris en lisant cet abécédaire, la bière c’est aussi un jargon bien singulier que tout connaisseur se doit de maîtriser.

Publicité

K comme Kriek : Une variété de cerises qui donne un type de bière belge unique en son genre.

L comme Lager : Une bière à fermentation basse, c’est à dire légère au goût et en degré d’alcool.

M comme Mousse : Elle résulte des bulles faites par la bière. Plus une bière a de corps, plus la mousse est riche. La mousse d’une bière vous permet d’entrer en contact gustatif avec celle-ci.

N comme Nez : Ce qu’il faut pour apprécier l’analyse sensorielle d’une bière composée de senteurs de fruits, fleurs, céréales ou houblon.

O comme Orge : La céréale la plus utilisée dans la bière, qui sera par la suite transformée en malt. S’il y a une chose avec laquelle le brasseur reste intransigeant (et il y en a plus d’une), c’est dans sa sélection de l’orge.

P comme Pilsner : Une pale lager qui fut inventée à Pilsen, République Tchèque. Petite bourgade à l’architecture très pittoresque et colorée à tout juste 90 km de Prague.

Q comme Qualité : Il existe un certificat de qualification professionnelle Technicien de process brassicole… La bière c’est aussi une histoire de qualité.

R comme Reinheitsgebot : C’est la traduction allemande pour le “décret de pureté de la bière” vieux de 1516. Cela fait des années que l'on essaie de le prononcer. Sans succès.

S comme Stout : Un style de bière noire avec la particularité d’avoir des saveurs torréfiées (chauffer un aliment jusqu’à caraméliser/griller son goût). On peut ainsi obtenir des arômes de café ou de chocolat.

T comme Triple : TROIS fermentations pour la bière I.PL 8.6 !

U comme Unique : Chaque bière est unique par sa composition, sa fermentation, la façon dont en parle son brasseur…

V comme Verre : Pour sentir les arômes et déguster la bière, tout amateur qui se respecte se doit de choisir un verre adéquat plus communément appelé une chope.

W comme Weizenbier : On l’appelle aussi Weissbier (bière blanche) à cause de sa couleur. C’est une bière de fermentation haute brassée dans le sud de L’Allemagne.

X comme Xantophobe : Ce qu’il ne faut pas être devant une 8.6 I.P.L, puisque ce terme désigne une personne apeurée devant la couleur jaune.

Y comme … :  Pour Y, on n’a rien trouvé, alors on vous laisse le faire vous-même, nous on est clairement en Y.

Z comme Zythologue : C’est le nom donné à un expert en bières, tout comme le vin a son œnologue.

8,6 mais surtout 100% gagnant. Rendez-vous sur le site http://www.jeu-86.fr/ pour participer au jeu concours et tentez de remporter l’une des dotations.

Par 8.6., publié le 24/06/2016

Pour vous :