AccueilPartners

Entre bars secrets et restos clandestins, la vraie vie nocturne de Barcelone

Entre bars secrets et restos clandestins, la vraie vie nocturne de Barcelone

Publié le

par Airbnb

Barcelone attire chaque année des milliers de voyageurs. Hors des pistes balisées et connues de tous, la capitale catalane regorge d'adresses secrètes et authentiques. De la plage de la Barceloneta au Barrio Gótico, visite guidée dans ces dédales nocturnes.

Premier arrêt : El Born. Derrière des portes anonymes se trouve la Barcelone secrète. Celle que les Catalans se gardent bien d’offrir au grand public.

Antic Teatre ©Flickr

L’invisible théâtre alternatif

Tout proche du Palau de la Música Catalana se trouve El Antic Teatre. Le moins connu mais pas le moins intéressant des bâtiments de Gaudí. Vous ne le verrez pas si vous n'y prenez pas garde. Dans une ruelle sans intérêt, seule une petite pancarte indique ce haut lieu de la culture alternative barcelonaise.

Pourtant, une fois passée la porte minuscule et l’escalier digne d’un squat berlinois, vous débarquez sur une terrasse intérieure exceptionnelle. Endroit idéal pour voir mourir le jour et les lieux se transformer en une scène où se mêlent théâtre, musique, danse et performances artistiques. Bienvenue dans le repère de ce que le tout­ Barcelone compte d’artistes.

Antic Teatre ©Flickr

Ville rebelle et bars secrets

Etape suivante : El Barrio Gótico. Quartier le plus célèbre de la ville, il contient pourtant sa part de secrets. Rebelle et insoumise, Barcelone  aime cacher ses mystères en pleine lumière, comme pour le Pipa Jazz Club. Entre les restaurants à touristes bondés et les perches à selfie de la Plaça Reial, vous vous glissez discrètement dans ce speakeasy qui n’a rien à envier à ceux de la prohibition américaine.

Ici, il suffit de connaître pour être admis. Un immeuble anonyme sous les voûtes, une sonnette, un escalier sombre et enfin vous débouchez dans l’ambiance feutrée d’une décoration de gentlemen’s club anglais.

Entouré d’initiés, vous pourrez profiter des concerts de jazz live de haut vol assis dans de confortables fauteuils un whisky à la main, depuis la salle de billard ou dans celle réservée aux fumeurs de pipe.

Pipa Club ©Lorna Parker

Tout ce qui se passe à Barcelone...

Si le solo possédé du saxophoniste du Pipa vous a donné faim, il est temps de vous diriger vers la boutique de souvenirs Chi­Ton dans le quartier de l’Eixample. Ce petit store à la fois kitsch et épuré est la façade de l’un des restaurants les plus secrets de Barcelone, simplement caché derrière une porte menant à un ascenseur.  

C’est donc dans  une  ambiance de zinc de bunker que vous dégustez une cuisine japonisante aux accents ibériques. Du moins normalement, car chacun ressort de là avec des anecdotes différentes. Et pour cause, tout ce qui s’y passe est un secret. 

Chin-Ton, restaurant secret

Un trou dans le mur

Pour  ceux  qui  en  veulent  encore,  c’est vers le Raval qu’il faut se tourner. Ce quartier est le lieu de rassemblement du vrai cool. S’y mélangent les bars les plus mal famés et les plus alternatifs de la ville mais c’est surtout ici que se niche El Armario.

Si son nom est sur beaucoup de bouches, le trouver reste un défi puisqu’il faut passer par un trou dans le mur et traverser une penderie pour débarquer dans ce repaire de l’étrange à la décoration "Fantasy". Esprit Lewis Carroll garanti. 

Quartier du Raval, ©Flickr

Garder les yeux ouverts

Mais tous ces lieux ne sont que des confettis dans l’univers des bars secrets de Barcelone. Certains n’ouvrent pas à heures fixes ou changent régulièrement de place. Le Dry Martini exige lui un mot de passe quand d’autres impliquent de pousser des portes interdites. Mais tous, en plus de leurs exigences artistiques pointues, ont en commun d’obliger le voyageur à avoir les yeux et l’âme grand ouverts.

Alors laissez arriver la rencontre pour être guidé. Et surtout, acceptez de vous perdre pour les trouver. 

Avec Airbnb, vivez à Barcelone, même si c'est juste pour une nuit : www.airbnb.fr