AccueilPartners

7 astuces pour ne pas claquer tout votre budget en vacances

7 astuces pour ne pas claquer tout votre budget en vacances

Publié le

par Crédit Agricole

Le Loup de Wall Street. (© Appian Way)

En plus de vous débarrasser de vos soucis, les vacances vous allègent aussi souvent de tout votre argent. Ce qui vous crée d’autres soucis. Le Crédit Agricole et Konbini vous filent donc quelques trucs pour éviter ça.

Nous avons tous besoin de vacances. Aujourd’hui, demain, la semaine prochaine, cette idée ne nous quitte presque jamais. C’est pour ça qu’il est aussi important de les réussir. Mais faire un voyage de fou ou parvenir à se décontracter sur une plage ne veut pas forcément dire claquer tout son argent et se condamner à manger chaque jour des pâtes au thon une fois de retour à la maison. Au contraire, il suffit en fait d’appliquer les quelques petites techniques que voici.

Échanger sa maison pour vivre au paradis

Star Wars : Le Réveil de la Force. (© Walt Disney Studios Motion Pictures)

Oui, l’échange de maisons existe toujours. Depuis des années, ça marche même très bien et ça reste l’un des moyens les plus cool de débarquer dans une belle baraque bien équipée ou un appart bien placé n’importe où dans le monde. N’oubliez quand même pas que les biens échangés doivent être équivalents. Si vous disposez de 15 mètres carrés à Paname, vous n’aurez donc pas la villa de Tony Montana pour votre séjour à Miami. Cela dit, comme nous l’a enseigné le grand maître Stéphane Plaza, il suffit parfois de pas grand-chose pour rendre son intérieur plus attractif. Faites de belles photos lumineuses, rangez les items de geeks et mettez quelques plantes vertes, ça peut suffire.

Garder les yeux sur son budget depuis n’importe où

<em>Pulp Fiction.</em> (© Miramax Films)

Il va sans dire que vous ne devez JAMAIS partir sans avoir défini un budget maximum pour vos vacances. Au moins une fourchette. Et quand ce sera fait, il faudra rigoureusement vous y tenir.Pour cela, le meilleur moyen est encore d’utiliser l’application Ma Banque du Crédit Agricole qui vous permet de suivre facilement votre compte Eko sur votre smartphone depuis n’importe quel endroit du monde.

Être ultra-équipé en numérique

Si on ne vous fera pas l’affront de vous conseiller des applis comme La Fourchette pour ses belles réductions ou Couchsurfing Travel App pour les hébergements à l’œil, il y en a quand même quelques-unes dont vous ignorez peut-être l’existence. C’est sûrement le cas de Gasoil Now qui vous aide à trouver les stations-service les moins chères et les plus proches pour optimiser vos road-trip au maximum. Pensez aussi à VeryLastRoom, dont le nom est assez clair, ou encore Wifi Map qui vous filera les mots de passe des réseaux wifi environnants. Les plus fauchés téléchargeront même Antimosquitoes, une appli censée repousser les moustiques. Il n’y a pas de petites économies.

Devenir la flexibilité incarnée pour battre l’algo

Ce n’est pas un secret, partir du samedi au samedi entre le 15 juillet et le 15 août est le meilleur moyen de raquer un max. C’est la loi de l’algorithme, AKA le mystérieux programme qui fait évoluer le prix des billets en fonction de tout un tas de trucs, notamment la demande et la saison. Mais, la science pour combattre cette machine infernale est beaucoup plus poussée.

En fait, des études montrent que les billets sont moins chers à certains moments et que cela diffère selon les pays. Choisissez donc l’Espagne en janvier, Londres en avril, Bangkok en mai et Amsterdam en décembre. Bien sûr, ça ne correspond pas toujours aux périodes de vacances classiques et aux projets de vacances habituels. Mais sachez que l’Espagne regorge de pistes de ski et que, sous la neige, Amsterdam vous coupera le souffle. Bref, faites preuve de souplesse d’esprit.

Voyager la nuit comme une chauve-souris

À bord du Darjeeling Limited. (© Fox Searchlight Pictures)

Une nuit passée dans un train ou un avion, c’est une nuit d’hôtel que vous ne payez pas. On n’a jamais fait un calcul plus simple que celui-ci. Bien sûr, ce n’est pas toujours le comble du confort. Mais bon, vous êtes jeunes, vous êtes forts, vous pouvez bien faire ça une fois de temps en temps. Et puis, petit reminder, le réseau FlixBus propose des voyages de nuit dans toute l’Europe avec sièges inclinables, prises électriques et connexions wifi. Alors, elle est pas belle la vie la nuit ?

Miser sur le cash (ou pas)

<em>The Mask</em>. (© Dark Horse Entertainment)

Ce n'est pas un secret, les retraits et les paiements à l'étranger peuvent vous coûter très cher. Selon les pays, ça peut même carrément partir en vrille. Une taxe nationale dans un sens, une de votre banque dans l'autre et un petit paiement de rien du tout se transforme en un monstrueux trou dans votre budget. Pour éviter un tel drame, il vous suffit pourtant de troquer vos euros contre un petit coussin de billets locaux avant de partir. Mais si vous n'êtes pas à l'aise avec l'idée d'avoir autant de cash en poche, ou même que c'est galère à cause du faible cours de la monnaie, pensez à l’offre eko du Crédit Agricole et à sa carte à contrôle de solde. Ben ouais, puisqu'avec elle tous les retraits à l'étranger* sont gratuits. Tout simplement. 

Toujours suivre le local

Non, ce n’est pas cool de s’envoyer des burgers et des Bud au fin fond de l’Indonésie ou de chercher un bar à expats au milieu de la pampa argentine. Et surtout, c’est rarement bon marché. Eh ouais, dans les pays riches comme dans les moins développés, les locaux mangent et sortent toujours dans des endroits moins touristiques, moins chers et beaucoup plus cool que ceux réservés aux millions de touristes débarquant chaque année. Tout le problème est de les repérer.

Pour cela, il vous faudra suivre les habitants du coin, mais pas physiquement. Une fois votre destination choisie, repérez les médias locaux en anglais ou en français comme Gavroche en Thaïlande, France-Amérique aux États-Unis ou Le Trait-d’union en Argentine. On y trouve des plans culture, bouffe et des infos sociétés carrément utiles. Sinon, faite juste un tour sur Instagram. Car oui, à la surprise générale, le Japon, le Brésil et tous les autres pays du monde ont leurs propres blogueurs food et travel.

*dans la limite de 25 retraits dans les pays de l’Espace économique européen, et de 10 retraits tous distributeurs confondus hors Espace économique.

L'offre eko est souscriptible auprès des Caisses régionales de Crédit Agricole participantes : renseignez-vous sur la disponibilité de cette offre dans votre Caisse régionale. Cette offre est soumise à conditions : les conditions et tarifs sont détaillés sur le site www.eko-by-ca.fr ainsi que dans le barème tarifaire en vigueur portant les principales conditions générales de banque de la Caisse régionale au sein de laquelle l’offre est souscrite. L’ouverture définitive de votre compte eko ainsi que l’octroi des moyens de paiement sont réalisés sous réserve d’acceptation de votre dossier par la Caisse régionale. Lorsque votre demande d’ouverture de compte est réalisée à distance sur le site www.eko-by-ca.fr, vous disposez, conformément aux dispositions du Code monétaire et financier et du Code de la consommation, d’un délai de 14 jours calendaires pour vous rétracter sans avoir à justifier de motif ni à supporter de pénalités.