@ credit

Un album green pour vous sensibiliser aux déchets chimiques

Pour sensibiliser les gens à la présence de déchets chimiques dangereux dans notre vie quotidienne, l'éco-organisme EcoDDS lance l’album Deep Green Sound. Six morceaux puissants qui associent bon son et textes conscients.

Tout est plus simple en musique, même les choses les plus pénibles. Ranger, nettoyer, trier, voire travailler ou réviser, il suffit souvent de pousser un peu le son pour que tout paraisse plus léger. Si ce n’est probablement pas vrai pour tout et pour tout le monde, c’est en tout cas une bonne excuse pour vivre en musique du matin au soir.

ecodds-2

Publicité

Mais celle-ci ne sert pas qu’à rendre la vie plus douce, elle peut aussi la rendre plus propre. C’est le cas de l’album Deep Green Sound. Produit par l'éco-organisme de tri et de collecte des déchets chimiques EcoDDS, il regroupe des morceaux écrits et composés par des artistes engagés dans la cause écologique, des mecs et des nanas qui, au lieu de farcir Instagram de selfies pour leurs followers, ont décidé de leur parler d’un truc qui a du sens pour eux. Et vous pouvez l’écouter ici

Leeroy, Martin Stahl, Janice Leca...

Mais rassurez-vous, il ne s’agit pas pour autant d’un recueil de chansons hippies jouées autour du feu par des guitares sèches en bois recyclé. Au contraire, même. Et pour cause, EcoDDS a fait appel à des artistes de tous horizons dont le principal point commun – à part l’écologie – est d’être bourrés de talent, et d’avoir été réunis par les compositeurs David Hadjadj - aussi producteur exécutif de l'album - et Jérôme Pérez.

Le premier de ces artistes n’est autre que le rappeur Leeroy, du Saïan Supa Crew, qui, comme à son habitude, signe un texte malin et intelligent porté par un flow posé et une instru electro ultra-efficace. Vient ensuite le beau son pop-rock mélancolique de Martin Stahl qui vous emmènera au bout de vous-même, même si vous ne comprenez pas l’anglais. Puis, retour à la langue de Molière avec l’artiste franco-camerounaise Sandra Nkaké, dont la voix n’a d’égale que l’allure. Elle signe là un morceau envoûtant dont la complexité se cache dans chaque repli de texte et de tessiture.

Publicité

ecodds-4

L’artiste franco-camerounaise Sandra Nkaké

Et ça ne s’arrête pas là. La preuve avec l’electro chaleureuse et entêtante de Bruce Sherfield. Avec Knock Knock, ce surdoué fait la démonstration d’influences variées et de talents multiples. Dans un tout autre registre est Chet. Si son nom ne parle pas à tout le monde, chacun a déjà entendu les mélodies de ce chanteur français qui s’inscrit dans la droite ligne de Noir Désir, Louise Attaque et Feu! Chatterton. En effet, il a notamment écrit pour Arthur H. et Olivia Ruiz. Enfin, c’est à Janice Leca qu’a été confiée la tâche de conclure ce Deep Green Sound. Un défi brillamment relevé avec sa soul puissante et sensuelle, qui donne envie de remuer la tête en rythme et de transpirer.

ecodds-5

Bruce Sherfield

Publicité

... et de vrais déchets chimiques

Oui, vous avez raison, tout cela mérite largement d’être écouté sans autre raison que la qualité de cet album. D’autant plus que vous êtes sûrement déjà de bons écocitoyens, que vous triez et que vous fermez l’eau quand vous vous brossez les dents. C’est une super initiative.

Mais vous vous doutez bien que ce n’est pas encore assez pour sauver le monde. Car ce dernier n’est pas uniquement mis en danger par des packs de lait recyclables, il est aussi rempli de nombreux déchets chimiques menaçant notre santé et celle de la planète. Et, soyons bien clairs, on ne parle pas ici de lointaines usines ou de tests militaires top secret. Non, c’est de votre peinture, de l’antigel de votre voiture ou du liquide d’allumage de votre barbecue qu’il s’agit. Et il suffit simplement de les apporter en déchetterie !

giphy-2

Publicité

Oui, c’est flippant. Et c’est pour ça que l'éco-organisme EcoDDS – derrière l’album Deep Green Sound – se bat, pour mieux former les gens et mieux collecter les déchets. 

Par EcoDDS, publié le 03/07/2017

Pour vous :