AccueilPartners

5 trucs que vous pouvez éviter grâce au compte ameli

présente

5 trucs que vous pouvez éviter grâce au compte ameli

Publié le

par Assurance Maladie

Remboursements tardifs, galères en voyage, vous n’imaginez pas ce qui peut vous être évité avec votre compte ameli.

Filtres, retouches photos, story ultra calculées, photos cadrées pour ne montrer que le beau côté du paysage, nombreuses sont les techniques qui permettent de se créer un profil parfait sur les réseaux sociaux. Et on s’en sert tous d’une manière ou d’une autre, bien que ça ne serve pas forcément à grand-chose. Par contre, il y a un profil qui est ultra important : c’est le compte ameli, l’espace personnel de l’Assurance Maladie. Si vous êtes à jour avec les informations dans votre compte ameli et que vous pensez à l’utiliser, vous pouvez vous éviter de bonnes galères.

1) Vous devez raquer quand vous êtes malade

Fièvre, maux de tête, mal de ventre, on a tous des galères de santé plus ou moins grosses dans notre vie. Et on est tous d’accord, on n'a pas du tout envie de sortir de l’argent pour rien quand on est dans cet état-là. C’est pourtant ce qui vous arrivera si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant et que vous n’allez pas le consulter lui en priorité. Et pour cause, cela réduit vos remboursements, tout simplement. Il suffit donc de bien vérifier sur son compte ameli qu’on a bien déclaré son médecin traitant pour être mieux remboursé. Et si on ne l’a pas encore fait, à la prochaine visite chez son médecin, on lui demande d’envoyer notre déclaration de médecin traitant à notre caisse d’assurance maladie. C’est simple non ?

2) Vous attendez votre remboursement plus longtemps 

Avoir une carte Vitale ne sert pas uniquement à faire joli dans votre portefeuille, loin de là. La preuve, c’est que si vous la présentez à un professionnel de santé, vous serez remboursé de vos frais de santé en moins d’une semaine. A l’inverse, si vous n’en avez pas, vos remboursements prendront plus de temps. De plus, il est très important d’envoyer votre RIB à votre caisse d’assurance maladie (par la poste, la première fois mais vous pourrez ensuite le changer directement depuis votre compte ameli) puisque le virement bancaire est le seul moyen par lequel l’Assurance Maladie rembourse les frais. Sans ça, vous ne recevrez donc jamais vos remboursements. Et ouais, c’est tout bête en fait.

3) Vous êtes en galère pour la fac ou votre nouveau job

Que ce soit pour vous inscrire à la fac ou pour signer votre nouveau job, il y a toujours une foule de documents administratifs à fournir. Et parmi eux, il y en a un qui revient toujours en tête du dossier : une attestation de droits. Or, justement, elle est facilement téléchargeable depuis votre compte ameli sur le site ameli.fr ou depuis l’application mobile du même nom. Une bonne galère ultra classique que vous pouvez désormais régler en quelques secondes.

4) C’est plus compliqué si vous tombez malade à l’étranger

Après une année de pandémie sans pouvoir voyager, on a tous envie de repartir en vacances pour arpenter des routes inconnues, pour se lancer des défis sportifs ou pour visiter les capitales européennes. Mais avant de recommencer à faire ça, il va vous falloir récupérer votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM). On ne vous souhaite pas de vous en servir mais si vous vous cassez une jambe en traversant les Carpates ou en glissant dans une boîte de nuit berlinoise, vous serez content de l’avoir car elle permet la prise en charge des soins urgents. Pensez à la commander avant votre départ : en quelques clics sur votre appli ameli et vous l’aurez toujours à portée de main sur votre smartphone.

5) Vous vous retrouvez avec des données personnelles claquées

Que ce soit pour recevoir vos remboursements, vos justificatifs ou autres, il faut évidemment mettre régulièrement à jour vos données personnelles enregistrées sur votre compte ameli. Nouveau RIB quand vous changez de banque, nouvelle adresse quand vous quittez finalement votre coloc de l’amour ou encore nouvelle situation familiale quand vous faites le grand saut, tout ça peut et doit être modifié directement depuis votre compte ameli. C’est d’autant plus important que sans ça, une partie des conseils précédents tombent à l’eau. Alors pensez-y, c’est plus important que votre nouvelle bio Twitter.

Vous l’aurez compris, si vous voulez éviter un méga facepalm à chaque fois que vous avez une galère de santé, vous n’avez qu’une seule chose à faire : ouvrir votre compte ameli si ce n’est pas déjà fait et bien le mettre à jour. C’est simple, c’est pratique et ça vous évitera d’avoir un compte en banque en PLS quand vous êtes déjà malade.