Brand

5 conseils pour prendre le cap de la cuisine végétale en se faisant kiffer

Oubliez les graines et les carottes râpées, on vous livre des astuces pour surprendre vos papilles avec la cuisine végétale.

On le sait : pour sauver la planète, il faut sérieusement commencer à manger mieux. On le sait aussi, intégrer des menus végétaliens dans notre alimentation est bénéfique pour notre santé, et est aussi plus respectueux des animaux et de la planète. Ce que l’on sait moins, c’est comment réaliser des recettes 100 % végétales follement gourmandes, pour se faire kiffer sans culpabiliser.

#1 Changez vos habitudes en douceur

© Westend61

Publicité

Si vous êtes sur un rythme viande/poisson à tous les repas, allez-y mollo sur la transition. Commencez par un plat végétal par semaine, puis deux, puis trois (bon, vous avez compris le principe). Une petite panne d’inspi ? FoodChéri est là pour vous filer un coup de main et faire frétiller votre palais !

Avec une carte composée à 50 % de plats végétariens (et de saison, s’il vous plaît !) vous pourrez intégrer cette alimentation veggie quand bon vous semble dans la semaine.

Encore mieux, profitez des mardis veggies de FoodChéri pour commander gratuitement le plat végétal offert tous les mardis, à vous faire livrer au bureau à l’heure du déj ou à la maison devant votre série préférée. Un bon plan hebdomadaire et gourmand qui va vite devenir une petite tradition, et vous convaincre définitivement de toutes les splendeurs que peut offrir la cuisine végé !

Publicité

#2 Refaites votre liste de courses habituelle

© Caiaimage/Paul Bradbury

Entre les légumes, les patates, le riz et les pâtes (mais en oubliant les œufs, évidemment), il y a de grandes chances que votre liste de courses soit déjà à 80 % végétale, ou tout au moins végétarienne. Ou comment relativiser en se disant que, finalement, passer au tout végétal n’est pas si compliqué.

Publicité

Maintenant, éliminez les aliments d’origine animale qui y figurent, et remplacez-les par des alternatives véganes faciles à trouver en supermarché : lentilles, pois chiches et haricots rouges pour faire le plein de fer et de protéines, noix et huiles végétales riches en oméga-3, et laits végétaux pour le calcium !

#3 Tournez-vous vers les cuisines du monde

© Westend61

Si l’alimentation carnée est profondément inscrite dans le patrimoine gastronomique français, certains pays font la part belle à la cuisine végétale. C’est donc le moment de faire voyager vos papilles avec des recettes venues des quatre coins du monde et naturellement véganes : dhal de lentilles corail et curry de légumes indiens, pad thaï au tofu thaïlandais, bánh mì aux légumes vietnamien ou encore falafels libanais.

Publicité

Le moins que l’on puisse dire, c’est que vous ne manquez pas d’options pour vous en mettre plein la panse.

#4 Optez pour les substituts

© istetiana

Si vous n’êtes pas très chaud pour vous mettre aux fourneaux, sachez que les marques et enseignes rivalisent d’inventivité pour proposer des alternatives aux POA (produits d’origine animale).

Aliments simili-carnés et steaks de blé, yaourts et laits végétaux, saucisses et charcuterie, et même fromages végans pour ceux que le régime cheese-free terrorise. Bonne nouvelle : avec tout ce qui existe dorénavant sur le marché, vous n’aurez même pas besoin de tirer une croix sur la raclette, les spaghettis bolo ou les petits barbecues entre potes.

#5 Faire preuve d’inventivité

© istetiana

N’allez pas croire que cuisine végétale rime avec morosité. Avec un peu d’imagination, vous donnerez rapidement vie à des créations culinaires qui envoient du pâté. En parlant de pâté, si vous n’êtes pas prêt à renoncer aux rillettes, sachez que vous pouvez créer votre propre recette à partir de lentilles et de champignons.

Idem pour le fromage (ou faux-mage) avec des noix de cajou, ou encore le foie gras (ou faux gras, vous l’aviez vu venir) avec des pois chiches et des champignons. Côté pâtisserie, vous avez l’embarras du choix pour remplacer les œufs et le beurre avec de la compote de pommes, de l’avocat, de la courge ou encore de la banane. Petit tip : l’eau des pois chiches peut remplacer les blancs d’œufs !

Par foodcheri, publié le 11/03/2019