AccueilPartners

5 bonnes raisons de s’engager dans l’armée de Terre

5 bonnes raisons de s’engager dans l’armée de Terre

Publié le

par armée de Terre

Et on ne va pas vous parler que de patriotisme ou de la Marseillaise.

À une époque où il est de plus en plus difficile de trouver un boulot (et de le garder), on se pose tous la question de notre avenir professionnel. Qu’on ait 17 ans et demi ou 32 ans, qu’on ait un diplôme ou pas, l’armée de Terre s’avère une option sérieuse pour tous ceux qui cherchent à se projeter sur plusieurs années. C’est pour ça que Konbini et l’armée de Terre vous donnent 5 bonnes raisons (même s’il y en a beaucoup plus) de vous engager !

Des métiers pour tout le monde

L’armée de Terre française compte plus de 130 000 militaires dans ses rangs et bien qu’ils soient tous soldats, ils ne sont pas pour autant tous sur le front. Maîtres de chiens, pilotes d’hélico, développeurs informatique, moniteurs sportif, cuisiniers, météorologues ou encore analystes images : il existe plus d’une centaine de métiers au sein de cette structure unique. Bref, quels que soient vos goûts, vos envies et votre profil, il y en a AU MOINS un qui est fait pour vous. On vous invite à jeter un œil sur le site sengager.fr pour tous les découvrir.

Une formation interne gratuite et personnalisée

On vous l’a dit plus haut, il y a de nombreux métiers possibles au sein de l’armée de Terre. Mais le plus intéressant dans tout ça, c’est qu’elle vous propose aussi de vous former à beaucoup de ces métiers en interne, à trois niveaux différents. Selon votre profil, vous pourrez intégrer les centres de formation initiale des militaires du rang, l’école des sous-officiers de Saint-Maixent ou celle des officiers de Saint-Cyr. Allant de quatre mois à plusieurs années, ces formations vous apprendront à la fois à être un soldat et à faire un métier qui vous passionne. Bref, que du bon.  

Une diversité incroyable

Dans l’armée de Terre, tout le monde est le bienvenu. Peu importe votre genre, vos origines, votre religion ou vos convictions politiques, il y a une place pour vous au sein de cette grande famille. En fait, elle fait même tout son possible pour encourager la diversité et la mixité dans ses rangs. C’est en effet une véritable force pour une armée moderne que de pouvoir s’appuyer sur tant de profils différents. Pour celles et ceux qui aiment fréquenter tous les milieux, tous les profils et toutes les cultures, rien ne les réunit mieux que l’armée et sa culture du mérite. Sachez d’ailleurs que 55 % des sous-officiers sont d’anciens militaires du rang et 51 % des officiers sont d’anciens sous-officiers. Un sacré parcours en perspective, avec de réelles opportunités de progression.

Un confort de vie exceptionnel

Ne nous mentons pas, devenir soldat est un vrai bon plan professionnel. En plus de la stricte équité de salaire entre hommes et femmes et la multiplication de salaire pendant les OPEX, le statut militaire a beaucoup d’avantages comme la sécurité de l’emploi, neuf semaines de congés payés ainsi que la possibilité d’être affecté dans la région de votre choix. Mais surtout, sachez que la carrière militaire n’a rien d’incompatible avec une vie de famille stable. Eh oui, l’armée de Terre est un employeur à l’écoute.

Prêt pour le départ ?

Ce n’est pas un secret, tous les soldats de l’armée de Terre partent en mission à l’étranger, certains beaucoup et d’autres moins. Ça vaut d’ailleurs aussi bien pour les unités de combat que pour les cuisiniers, les météorologues ou les opérateurs de travaux. Appelées OPEX, ou opérations extérieures, ces missions pouvant durer plusieurs mois sont un engagement capital de l’armée française auprès de ses alliés et des populations en danger. Sur un plan plus terre à terre, les soldats en OPEX sont payés 2,5 fois plus que quand ils sont sur le territoire français. Une double bonne raison d’attrait pour ces opérations extérieures donc.

Ouais, on est d’accord, ça fait beaucoup de bonnes raisons de s’engager dans l’armée de Terre. Ce ne sont d’ailleurs pas les seules. Les autres se trouvent facilement ici ! On se voit très vite sous les drapeaux.