AccueilPartners

5 bonnes raisons d’aller à cet événement si vous êtes fan de films/séries d'arts martiaux

présente

5 bonnes raisons d’aller à cet événement si vous êtes fan de films/séries d'arts martiaux

Publié le

par quai Branly

Moines Shaolin, samouraïs énervés, robots futuristes, concert d’IAM et marathon de films de Bruce Lee, on vous a listé les meilleures raisons de vous pointer à cet événement si vous êtes accros aux films de kung-fu et aux bagarres chorégraphiées.

Avec leur esthétique ultra léchée, leurs scènes de combats hallucinantes et leur immense succès populaire, les films et les séries d’arts martiaux se sont profondément inscrits dans la culture populaire mondiale. Au point que ces pratiques ancestrales font désormais partie intégrante de nos vies et nos habitudes quotidiennes. Pour célébrer ces traditions aussi stylées qu’anciennes, le musée du quai Branly - Jacques Chirac a donc décidé d'organiser un week-end pour les mettre à l’honneur : un concert, des DJ sets, des ateliers, des démos et pas mal d’autres trucs cool pour tous les passionnés d’arts martiaux d’Asie. Konbini vous a donc listé cinq bonnes raisons de découvrir cet incroyable évènement nommé Ultime combat, le week-end et qui se tient du 26 au 28 novembre 2021, autour de l’exposition du même nom.

1. Parce que cet univers est fascinant

On ne va pas se mentir, la plupart des films d’arts martiaux contiennent d’hallucinantes scènes de combat, des moments épiques où les personnages puisent dans leurs dernières ressources physiques et mentales pour triompher. Mais qu’elles soient contemporaines, futuristes ou fantastiques, ces scènes s’inspirent toutes de l’incroyable culture des arts martiaux qui s’est répandu dans le monde entier depuis l’Asie. Ancienne, complexe et subtile, elle a d’ailleurs évolué jusqu’à dépasser les techniques de combat pour devenir une philosophie. Bref, si vous passez des heures à mater des films d’arts martiaux et des saisons d’animés, vous allez adorer ce week-end hors du commun. 

2. Pour essayer d’atteindre le level de nos héros

Regarder les héros de films et de séries qui claquent des méga techniques d’arts martiaux, c’est bien. Essayer d’en faire soi-même, c’est quand même beaucoup mieux. C’est pour ça que Ultime combat, le week-end a décidé d’organiser une série de démonstrations ultra impressionnantes. Le genre de shows qui vont vous prouver qu’il n’y a pas que dans les livres et au cinéma qu’on peut faire des trucs tarés avec son corps, surtout si on s'entraîne beaucoup et avec les bons maîtres. Avec un peu de chance, vous trouverez enfin l’art martial qui vous correspond et vous finirez par atteindre le niveau de l’un de vos persos préférés. Sinon, vous pouvez juste regarder admirativement des combattants de très haut niveau. Et c’est déjà pas mal.  

3. Pour (re)découvrir la filmo du génialissime Bruce Lee

Que vous soyez un millenials ou un quasi boomer, si vous ne vivez pas dans une grotte depuis 50 ans, vous avez forcément entendu le nom de Bruce Lee. Combattant de génie, acteur sino-américain mythique et évolution ultime du praticien des arts martiaux, il a fait passer les films de kung-fu d’un obscur sous genre à la catégorie des blockbusters hollywoodiens. Plus fou encore, c’est lui qui a fait connaître Chuck Norris au grand public. C’est vous dire si le gars est une légende. Évidemment, il était donc impossible de consacrer un week-end aux arts martiaux sans se taper un gros marathon Bruce Lee en matant ses meilleurs films. Si vous n’en avez jamais vu, vous allez en prendre plein la tête. Et si vous les avez déjà tous vus, bah tout pareil.

4. Pour vous envoyer un gros concert d’IAM

“Arts martiens”, “L’École du Micro d’Argent”, "Benkei et Minamoto”, aucun groupe de rap n’a aussi profondément intégré les arts martiaux, leur culture et leur philosophie que les marseillais d’IAM. Dans chacun de leurs albums, dans chacune de leurs chansons, ils y font référence, lui rendent hommage et se la réapproprient. Rien de surprenant donc à ce qu’ils donnent un concert ultra privé au cours de ce week-end Ultime combat. Ils en profiteront même pour présenter leur nouvel album “Yasuke”. Un nom qui fait référence au personnage semi-légendaire d’un esclave noir qui, au 16e siècle, est devenu le premier samouraï non-japonais de l’histoire. Du lourd donc.

5. Parce vous aimez bien Jacques Chirac

Bon vivant, franchouillard et grande gueule, feu Jacques Chirac n’a jamais été aussi populaire que depuis qu’il n’est plus président de la République. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est qu’il n’aimait pas que les western. Véritable passionné de culture japonaise et de combats de sumo, il a largement œuvré à la création de l’incroyable endroit qu’est le musée du quai Branly - Jacques Chirac (logique). Un lieu unique où l’histoire des arts et des civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques croise la culture contemporaine. Un musée où on peut apprendre tout en dansant sur des DJs de folie, en kiffant avec les rappeurs d’IAM et en contemplant des illustrations historiques. Bon, ok, ça n’a plus grand-chose à voir avec Jacques Chirac et son sourire canaille mais ça donne grave envie, non ?  

Vous l’aurez compris, Ultime combat, le week-end n’est pas un événement comme les autres. C’est une façon unique de découvrir les arts martiaux comme vous ne les avez jamais vus et de vous immerger en profondeur dans cette culture millénaire, complexe et multiple. Et c’est uniquement du 26 au 28 novembre donc dépêchez-vous de choper vos places par ICI

Et si vous n’avez pas la possibilité d’être là parce que vous rematez encore et encore votre film d’arts martiaux préféré, sachez quand même que l’exposition du même nom se tient au musée du quai Branly - Jacques Chirac jusqu’au 16 janvier 2022. Ce serait dommage de la rater.