AccueilPartners

Les 10 commandements des vacances entre potes sans s’entretuer

Les 10 commandements des vacances entre potes sans s’entretuer

Publié le

par AXA

Rien n’est plus beau  que des vacances entre potes. Rien n'est plus dangereux non plus, tant les galères arrivent vite quand on vit ensemble. On vous file quelques commandements à respecter pour que votre semaine au soleil ne se transforme pas en Battle Royal.

Le soleil andalou descend sur la mer et sur la splendide baraque de location qui vous a coûté, à vous et à vos potes, jusqu’à votre dernier centime. Quand soudain, les cris de Clara retentissent dans la maison. Romain a-t-il confondu sa crème mini-protection-pour-bronzage-maximal-sans-risque ? Neïla a-t-elle encore mis du poivre dans la salade ? Qu’importe, vous êtes bons pour une crise diplomatique lourde. Probablement pas la première des vacances et certainement pas la dernière.

Sauf si bien sûr vous suivez nos dix commandements. Enfin, normalement quoi. Ça dépend un peu du niveau de lourdeur de vos potes. Mais ça, nous on n’y peut rien.  

#1. Voyez loin, genre vraiment très loin

Ne nous mentons pas : vos potes sont des relous. Les filles sont compliquées et les mecs attendent que quelqu’un d’autre s’occupe de tout. C’est certainement cliché mais vous admettrez sans difficulté que c’est une réalité. Alors prenez les initiatives. Lancez les idées estivales en janvier et les plans pour le ski fin août. C’est le seul moyen d’éviter de passer vos vacances seul chez vous à maudire vos amis.

Si tout le monde le fait, vos vacances seront vite calées pour les dix prochaines années. Pas si terrible, du coup.

#2. Assurez le départ, c’est là que tout se joue

Des vacances qui commencent mal ne peuvent que mal finir. Si le proverbe a été inventé pour cet article, il n’en contient pas moins une vérité profonde. Evitez les soirées trop arrosées la veille, les « on verra dans la voiture » et surtout les incertitudes pré-départ. Surtout si vos vacances sont un road trip. Rien n’a plus besoin d’être bien organisé qu’un truc qui sert à se la jouer aventurier, alors faites vos sacs en avance et comptez vos sous-vêtements.

Euh, t’as bien ton passeport ?

#3. N’oubliez pas le reste de la meute

Dans nos petites vies quotidiennes, nous n’avons besoin de nous préoccuper que de nous-mêmes. Et c’est souvent déjà pas mal. Par contre, quand on est enfermé avec dix personnes pour une semaine, les choses sont un peu différentes. Alors pensez groupe, pensez meute, pensez gang, pensez comme un vrai crew si vous voulez que ça fonctionne. On ne finit pas le lait sans demander, on partage ses bonbons devant la télé et on paie sa tournée quand c’est le moment. C’est ça être un vrai pote. En vacances en tout cas.

#4. ...et trouvez-y votre place

En milieu clos, la moindre étincelle peut conduire à une explosion. Le moindre dérèglement de l’horloge peut provoquer une faille spatio-temporelle irréversible. Alors pour être peace toutes les vacances, trouvez-vous une place bien tranquille. Responsable des courses, caporal du rangement des serviettes de plage ou commandant en chef du petit déjeuner, rien n’est à jeter. Mais surtout tenez-vous y et laissez les autres à leurs problèmes.

#5. Comme un vrai gars, n’ayez qu’une parole

La règle 4 n’a de sens que si vous honorez les responsabilités corollaires à votre fonction. Ça fait sérieux dit comme ça, non ? Et bien, c’est parce que ça l’est ! Un groupe est une mécanique fragile, un système défensif où chacun doit tenir sa position et jouer son rôle. Car si l’un des joueurs se laisse aller, c’est toute l’équipe qui lâchera l’affaire. Et le jour du grand rangement, ça risque d’être un beau foutoir.

#6. Jouez-là grand prince, pas nasty thug

Suite logique de la règle précédente, le commandement numéro 6 consiste à éviter toutes les embrouilles. Vous êtes là pour la kiffance et il sera toujours temps de régler vos comptes une fois de retour à la maison. On ne vous encourage pas à vous écraser en permanence mais n’oubliez jamais que Les Marseillais à Ibiza et Les Anges de la télé-réalité, ce n’est pas la vraie vie. Dans le monde réel, quand on hurle sur ses potes, ça peut avoir des conséquences.

#7. Gardez de l’intimité

Ce n’est pas parce qu’on vit ensemble qu’on partage tout. Si vous voulez survivre à vos vacances, oubliez donc immédiatement cette légende bolchévico-hippie. Ne touchez pas aux affaires des autres et faites en sorte qu’ils en fassent autant avec les vôtres. Soyons bien clair, ça n’empêche pas d’être généreux. Au contraire, on ne donne jamais autant qu’à ceux qui ne demandent rien.

Vous avez oublié votre maillot ? C’est que ça doit être le moment de croire très fort au body positive.

#8. Don’t target the targets

De manière générale, les jeunes ne pensent qu’à un truc : chopper. Ça et faire la fête. Et il ne vous a pas échappé que les deux sont intimement liés. Du coup, ne touchez pas aux targets de vos potes. Qu’ils/elles soient du groupe ou pas, la règle est la même et c’est une ligne rouge incontestable. Sauf bien sûr si vous avez toujours rêvé de prendre un cocktail dans la tronche pour finir en larmes, les fringues couvertes de mascara dégoulinant. A vous de voir.

#9. Euh… soyez drôle

Un tel commandement peut évidemment sembler superflu. Pourtant, si vous ne le respectez pas, vous risquez bien de vous retrouver rapidement sans le moindre pote. Et pour cause, les vacances en groupe sont malgré tout faites pour s’éclater. Si vous n’aimez ni le bruit ni la fête ni les activités de groupe, partez marcher sur les routes pluvieuses d’Irlande pour écrire un roman existentiel. Ça ne fera pas de vous un homme meilleur mais ça vous évitera au moins de pourrir les vacances des autres.

#10. Oubliez toutes les règles

On ne va pas vous l’apprendre mais la vie n’est pas drôle quand on passe son temps à suivre des règles. Avec un peu de bon sens et de respect, on peut même souvent s’en passer. Alors lâchez-vous et tout ira bien.

Et si ce n’est pas le cas, si vous êtes face à une vraie galère, essayez de l'affronter de manière solidaire. Pour le reste, il y a Switch by AXA, l'assurance pour les moins de 30 ans. Avec Switch, ce sont tous les services de banque et d'assurance d'AXA à destination des jeunes actifs et à des prix qui correspondent à leurs moyens. Pour en savoir plus, c'est par ici