AccueilCinéma

Zone Téléchargement, c'est fini : le grand n'importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Louis Lepron

Pas merci la gendarmerie nationale.

Et la barre ne s'arrêtera jamais de chercher, chercher et encore chercher, jusqu'à la fatidique "erreur 522". Voilà à quoi de nombreuses personnes ont dû faire face, en France, ce lundi 28 novembre, lorsqu'ils ont voulu choper dans la soirée le dernier épisode de Westworld ou se télécharger un documentaire sur le cinéma de Martin Scorsese sur Zone Téléchargement.

En cause, la gendarmerie. Elle a officialisé la fermeture de ce site devenu célèbre, parmi les plus consultés en France – à la 11e place, tout de même.

À lire -> Le célèbre site pirate Zone Téléchargement a été fermé par la gendarmerie

Des dizaines, sinon des centaines d'internautes ont réagi sur la Toile. Certains pleuraient la disparition de la plateforme, d'autres, vengeurs, s'en prenaient à l'État, au gouvernement ou aux priorités de la police. De quoi donner du grain à moudre à notre grand n'importe quoi des réseaux sociaux.

Résumé de la situation

Résumé de la situation (bis)

Parti trop tôt

Trop c'est trop

Pendant ce temps sur les Champs

Pendant ce temps dans une manif

Pendant ce temps dans une prison

Pendant ce temps chez les flics

"J'ai oublié un truc"

La faute à Lacrim, en fait

Même Trump et Marine Le Pen ont été conviés

ainsi que... François Fillon

Oups

Zone Téléchargement contre... les priorités

#JeSuisZoneTéléchargement

Conseil aux politiques

Double peine

Les réponses (très) sérieuses

Les laissés-pour-compte

Tout ça pour ça

La suite

Conclusion

À voir aussi sur konbini :