AccueilMusique

Young Thug et Gunna arrêtés par le FBI (et ils risquent gros à cause de la loi RICO…)

Publié le

par Timothée Van Poecke

Racket, meurtre, vol à main armée… Cinquante-six chefs d’accusation sont retenus contre les rappeurs.

Young Thug et Gunna arrêtés par le FBI (et ils risquent gros à cause de la loi RICO…)

Young Thug et Gunna seraient deux des vingt-huit accusés visés par la justice depuis lundi en Géorgie. Selon le journaliste de WSB-TV Michael Seiden, cinquante-six chefs d’accusation sont retenus contre les rappeurs dont racket, meurtre, vol à main armée et participation à des activités criminelles de gangs de rue.

Les têtes d’affiche d’Atlanta sont visées par la loi RICO (pour "Racketeer Influenced and Corrupt Organizations"), qui peut faire tomber toutes les personnes affiliées à un gang, peu importe leur niveau d’implication. Selon les accusations, Young Thug serait l’un des fondateurs du gang YSL (Young Slime Life), une organisation affiliée à l’un des gangs les plus célèbres, les Bloods. Au total, vingt-six membres d’YSL ont été placés en garde à vue depuis lundi.

Chargement du twitt...

Toujours selon Michael Seiden, Young Thug fait face à de très "sérieuses allégations". L’artiste aurait loué une berline qui aurait ensuite été utilisée pour commettre le meurtre de Donovan Thomas Jr., membre d’un gang rival, en janvier 2015. Les procureurs pensent que deux associés d’YSL, Christian Eppinger et Antonio Sumlin, ont travaillé pour obtenir la permission de Young Thug de faire une deuxième tentative de meurtre sur YFN Lucci alors qu’il est actuellement en prison.

Young Thug a été placé en détention vers 22 h 30, heure locale, tandis que Gunna n’a pas encore été arrêté. La première comparution de Thugger devant le tribunal est prévue pour aujourd’hui. Son avocat, Brian Steel, a réagi dans la presse. Il affirme que son client "n’a commis aucun crime" et qu’ils "vont se battre jusqu’au bout" pour l’innocenter.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur konbini :